THEMES

Sexualités, relations affectives

5 mai 2021 - Loustoñ , mai

Suis-je asexuel-le, aromantique, aroace ?

(HTML) (PDF,964.3 ko) (PDF,898.3 ko)

"Ce fanzine s’adresse aux personnes qui se sont un jour posé ces questions : "est-ce que je suis asexuel-le ? Aromantique ? Les deux ?". Les parcours pour en arriver à se les poser sont variés et les doutes, multiples. Que ce soit à la suite d’échecs relationnels répétés, d’une lassitude, d’un inconfort par rapport au couple ou au sexe, ou lié à des questionnements plus précoces au moment de commencer sa vie affective et sexuelle ; que l’on soit un homme, une femme ou non-binaire, il y a toujours un petit quelque chose, une voix dans notre tête qui nous fait nous dire que non, finalement on ne doit pas être concerné-e parce que je ne peux pas être aro/ace et faire tel chose/avoir fait tel chose, penser tel chose. Parce que l’on a peur, qu’on ne sait pas à quoi pourrait ressembler notre vie "en tant qu’asexuel-le/aromantique/aroace", parce que l’on a peur d’être seul-e à jamais."

Sommaire :

Préambule
- Qu’est-ce que la norme hétéro et l’injonction à l’hétérosexualité ?
- Pourquoi c’est mal vu de ne pas être hétéro ? .
- Être aro/ace et non-blanc·he
- Pourquoi l’asexualité et l’aromantisme sont associés à des maladies ?
- Signes que le désir que je ressens vient de l’injonction à l’hétérosexualité
- Je suis gay/lesbienne/bi·e et je me questionne sur le fait que je sois aro/ace
- Être asexuel·le mais pas aromantique, ou aromantique mais pas asexuel·le
- Asexualité/aromantisme et culpabilité : est-ce que je suis dans un environnement où je peux me questionner ?
- Des vidéos, podcasts et articles pour aller plus loin

19 avril 2021 - Dossie Easton , Janet W. Hardy

Cartographies de la jalousie

(HTML) (PDF,332.9 ko) (PDF,338 ko)

« Cartographies de la jalousie » est le chapitre XIII du livre La salope éthique, publié en 2013. Ce chapitre analyse les mécanismes de la jalousie et propose des outils pour comprendre d’où vient ce sentiment et comment faire avec pour vivre des relations affectives libres épanouies.

« Déconstruisant allégrement les mythes et les fondements de l’Occident en matière d’amours et de sexualités, Dossie Easton et Janet W. Hardy ont mis leur expérience à notre service pour nous offrir une magnifique boîte à outils relationnelle. Désapprentissage de la jalousie, disputes équitables, conflits constructifs, ruptures sereines, tout en baignant dans une abondance d’amour et d’amitié... tout cela est devenu de l’ordre du possible pour les salopes éthiques. Une salope éthique donc, mais aussi épanouie, en harmonie avec le monde et débordante d’humanité. »

25 février 2021 - anonymes

Consentement[s]

(HTML) (PDF,2.6 Mo) (PDF,2.6 Mo)

« Ceci n’est pas un rapport scientifique ni une étude sociologique.
Ce n’est pas non plus un manuel avec des bonnes réponses.
Ceci est un recueil de témoignages : des histoires personnelles qui sont venues nous questionner sur notre rapport au consentement corporel. Aussi, les ressentis et prises de positions (claires ou pas), internes aux textes, ne représentent pas la vérité, mais la vérité de la personne qui écrit au moment où elle écrit.
(...)
Ce recueil, c’est aussi une ouverture vers d’autres ressources liées à cette notion. Celles que nous connaissions, celles que nous avons découvertes, celles que nous avons envie de partager. »

Sommaire :

- Edito
- T’inquiète pas, c’est normal
- Le placard
- Disko
- Pourquoi, moi, féministe, bien à la page du consentement, j’ai fermé ma gueule ?
- Touche pas à mes cheveux !
- Consommer avec modération
- Trois fois rien
- Comme une voleuse
- Et mon corps a regretté
- Comme si de rien n’était
- Dix sept
- Contretemps
- Et maintenant ?
- Ressources

6 février 2021 - millefolium

Zoologie queer

(HTML) (PDF,447.5 ko) (PDF,367.3 ko) (PDF,336.5 ko)

Cette brochure rassemble une série d’articles - non encore achevée - abordant l’hétérosexisme de la biologie et l’homophobie au sein du milieu scientifique. Elle revient sur l’origine raciste du concept d’espèce et rassemble quelques observations d’animaux ayant des comportements non hétérosexuels.

"Certains animaux ont beaucoup de partenaires sexuels, d’autres un-e seul-e. Parfois il s’agit de partenaires d’un certain sexe, ou d’un autre, ou d’un autre encore, ou de plusieurs de ceux-ci. Certains animaux sont intersexués, d’autres changent de sexe au cours de leur vie. Certaines se reproduisent sexuellement, d’autres asexuellement, d’autres font du sexe sans se reproduire, d’autres encore ne font pas de sexe et ne se reproduisent pas. Certaines font de longues et nombreuses parades avant de copuler, d’autres pas, pour d’autres encore la sexualité est souvent violente. Certaines préfèrent le sexe oral. Chez certains groupes, la sexualité est très importante socialement, pour d’autres non. Etc.
Je ressors profondément épuisé par les recherches faites pour écrire cet article. D’une part, c’est le langage scientifique lui-même qui m’épuise émotionnellement. L’indifférence, l’extraction de soi qui se prétend objectivité, le regard scrutateur. D’autre part, les méthodes scientifiques impliquent souvent une grande dose de violence invisibilisée lors de la description des résultats.
"

8 novembre 2020 - Spangle Durac

Éclosion, explosion

(HTML) (PDF,182.2 ko) (PDF,150.3 ko)

« C’est seulement à ma naissance que ces organes furent identifiés chez moi comme femelles. On m’affubla alors du genre féminin et des traditionnels petits chaussons roses tricotés par ma grand-tante. Pour satisfaire l’officier d’état-civil, mes parents me donnèrent la version féminine du prénom qu’iels avaient choisi pour moi. Comme il est d’usage dans notre société, ces organes disparurent de mon anatomie pour tout le monde. Les petites filles n’ont pas de sexe. Ma perception de mon corps s’arrêtait en bas de mon ventre, en haut de mes cuisses, les deux étant reliés par une surface de peau lisse comme l’est l’entrejambe des poupées. Le pipi sortait de nulle part, passant directement de ma vessie à l‘extérieur de mon corps.
De l’éclosion d’un bébé chatte à l’explosion de ses possibles devenirs, ce texte est un documentaire, une (auto)biographie de mon sexe.
 »

Sommaire :
1. Genèse
2. Premières investigations
3. Règles
4. Rapports sexuels
5. Périnée
6. Spéculum
7. Ejaculation
8. Féminité
9. Testostérone

23 mai 2020 - anonymes

Stérilisation chirurgicale à visée contraceptive

(HTML) (PDF,334.8 ko) (PDF,353 ko) (PDF,343.8 ko)

Devant la quantité de fausses informations qui courent et tous les à prioris existants au sujet de la stérilisation à visée contraceptive est née l’initiative d’écrire ce petit guide. Il fait exclusivement référence au fonctionnement français, n’ayant pas assez d’informations à partager à propos d’autres pays et législations.

Le but ici, c’est d’offrir un support dans la démarche de stérilisation chirurgicale, en expliquant les différentes options et les droits qui les accompagnent, dans une optique bienveillante et inclusive.

Brochure écrite par une personne qui ne fait pas parti du milieu médical et qui fait des retours d’expérience personnels.

14 mars 2020 - Collectif Thomas Bouloù

Les contraceptions testiculaires

(HTML) (PDF,2.6 Mo) (PDF,2.3 Mo)

« [Les réunions de notre groupe, Thomas Bouloù] ont pour but de nous accompagner mutuellement dans nos démarches individuelles de contraception, et au-delà : dans la gestion des maladies et infections sexuellement transmissibles, des relations affectives, de la parole entre garçons, des rapports entre hommes et femmes, du soutien au féminisme... Notre groupe a aussi pour objectif de porter toutes ces questions dans l’espace public, en nous appuyant sur la pratique concrète et le vécu de chacun.e. Sans oublier de chercher des complicités dans le secteur médical, afin de faciliter l’accès aux contraceptions testiculaires.
Nous ne prétendons pas à une expertise technique ou théorique sur ces sujets. Nous partons de nos pratiques et tissons, petit à petit, des liens avec des situations et des discours qui les côtoient. De même, nous ne nous plaçons pas dans une perspective de promotion des contraceptions testiculaires ; simplement, il nous semble qu’informer et discuter de ce sujet nous ouvre à une meilleure considération des rapports sociaux de sexe dans lesquels nous vivons : c’est à cela que nous souhaitons contribuer.
 »

Sommaire :

Introduction
- Les contraceptions "testiculaires" ?
- La maîtrise de la contraception par les femmes : revendication féministe et privilège masculin ?

Anatomie & Physiologie
- Vie et mort des spermatozoïdes
- Sperme et fertilité
- Chaleur et fertilité
- Hormones et fertilité

Présentation des méthodes
- La méthode thermique
- La méthode hormonale
- La vasectomie
- Les préservatifs

19 décembre 2018 - Anonyme

Elles sont reloues ces féministes !

(HTML) (PDF,1.6 Mo) (PDF,1.6 Mo)

Récit autobiographique d’une femme et auto-analyse sur son parcours dans une société patriarcale qu’elle n’a, pendant longtemps, pas remis en question. Son histoire, c’est celle de beaucoup de femmes, éduquées en tant que telles. Elle ouvre peu à peu les yeux et réussit laborieusement à s’échapper des cages relationnelles, sexuelles et amoureuses.

Je souhaiterais, au travers de ce texte, briser le silence et tendre ce petit bout de ficelle à celles et ceux qui nient encore la réalité des faits, ralentissant les améliorations possibles dans nos sociétés et dans nos vies, en tant que femme et en tant qu’homme, se privant ainsi d’une qualité de vie et de liberté qui n’a pas son égal.

12 septembre 2018 - Andrea Zanin

Le problème avec la polynormativité

(HTML) (PDF,348.3 ko) (PDF,352.8 ko) (PDF,352.8 ko) (PDF,358 ko)

Coup de gueule contre les normes véhiculées par les médias sur le polyamour, ce texte montre comment certains comportements et expressions "polys" renforcent voire créent des normes au lieu de les questionner : la nécessité d’un couple "primaire", de hiérarchiser ses relations, de mettre en place tout un tas de règles, le tout dans une représentation médiatique tout autant normée et normative...

« Mon problème ici concerne le modèle polynormatif et l’insistance des médias dominants sur lui – il ne concerne pas une structure de relation particulière, ni les personnes qui la pratiquent. »

1er août 2018 - Anonyme

Deux fois plus de chances le samedi soir

(HTML) (PDF,2.8 Mo) (PDF,2.8 Mo)

Ce fanzine a pour but de répondre aux plus improbables questions pour et sur les personnes bisexuelles...

Depuis quand les bi e.s existent‐iels ? La bisexualité est-elle à la mode ? Combien faut‐il de relations non hétéronormées à une personne bie pour être réellement bie ? Comment être sûr qu’une personne est réellement ce qu’elle dit être ? Peut‐on être antisexiste et bisexuel.le ? Hétéroland nous sauvera‐t-il ? Les bi.e.s ont‐iels une histoire ? Je suis vierge, puis‐je être bisexuel.le ? Doit‐on obligatoirement être une personne cis pour être bi ? Pourquoi les bi.e.s ne se reconnaissent‐iels pas entre elleux ? Être bi c’est tromper ? Y a t‐il un placard bi ? Suis‐je réellement bi.e ?... Est‐ce vraiment radical d’être bi ?...

9 juillet 2018 - MCS

Le début de la fin des haricots

(HTML) (PDF,621.1 ko) (PDF,627 ko)

J’en ai ras le bol de réfléchir à nouveau, encore et toujours à ce terme et ce concept de relation libre, qui pourtant a déjà été tellement usé dans différents textes, discussions. D’autant que ça me gonfle quand les rapports de séduction prennent de la place dans les dynamiques collectives.

Sommaire :
- Vers une définition propre à chacun
- Les envies divergentes ou le début de la fin des haricots
- Le personnel est politique, ok, mais à quel prix ?
- Et l’individualisme nombriliste, on en parle ?
- Misère, mais comment faire ?

2 juin 2018 - Anonyme , Les Épineuses

Si l’on ne naît pas femme...

(HTML) (PDF,885.7 ko) (PDF,875.6 ko)

« Parce que c’est la médecine qui crée la frontière entre les “hommes” et les “femmes”. Parce que la science médicale se fonde sur une représentation stéréotypée de la femme et y conforme tous les êtres doté.es d’un utérus, ou de seins, ou d’ovaires. Parce qu’ « être une femme » n’est ni plus ni moins qu’un rôle dont on a plus ou moins bien intégré le texte. Enfin, parce que rien de tout cela n’est plus naturel après des milliers d’années de civilisation.
Parce que je sens combien la médecine fournit les moyens techniques nous permettant de remettre indéfiniment à demain la révolution de tous les rapports auxquels nous sommes confronté.es quotidiennement, même lorsque nous nous y sentons piétiné.es, méprisé.es ou avili.es. »

6 février 2018 - Anonyme

Certains pédés aiment la chatte...

(HTML) (PDF,3.3 Mo)

C’est personnel. C’est politique. Ça parle de sexe, ça parle de luttes, de solidarités. Ça parle de ce qui nous réunit - ou pas - en tant que pédés, de ce qu’on peut avoir à partager, quelque soit le sexe qu’on nous ait assigné à la naissance.

1er janvier 2018 - Anonyme

L’amour, le sexe, pourquoi j’ai déserté

(HTML) (PDF,2 Mo) (PDF,2 Mo)

Il y a des années, j’ai cherché pendant un moment des trucs à lire sur l’asexualité et sur l’aromantisme, sur comment faire autrement, construire autre chose. J’avais besoin de remuer ces trucs là pour y réfléchir, pour mieux comprendre, sans trop savoir ce que je cherchais précisément. (...) Depuis, j’avais envie de sortir quelque chose, pour que quelque chose existe.

Sommaire :
- Pourquoi j’utilise ou pas le mot asex ?
- Pourquoi j’utilise quasi jamais le mot aromantique ?
- Pourquoi tu ne fais pas de sexe ?
- Arrêter le sexe
- Les relations physiques, se toucher
- Quel est ton rapport aux relations physiques avec les autres ? À comment se toucher ?
- Le désir
- En parler
- Pourquoi tu voudrais être plus visible comme asex et aromantique ?
- Bonus : deux extraits de L’Enigme de l’Univers, de Greg Egan

21 décembre 2017 - Anonyme

Feu aux culs ! 2

(HTML) (PDF,269.1 ko) (PDF,268.2 ko)

Ce soir, c’est BDSM, mixte. Irina est à la manœuvre et on trouve dans le sauna un surprenant mélange de queers squatteurs hardcore et d’hétéro­sexuels habitués aux soirées « classiques » du lieu. Le cocktail est explosif, presque autant que nos nuits incendiaires. Laisses, colliers, jock-strap, harnais, ball gags, simili-cuir et toys DIY.

Suite de Feu aux culs ! 1.

18 novembre 2017 - Anonyme

Feu aux culs ! 1

(HTML) (PDF,59.1 ko) (PDF,58.3 ko)

Ce soir je vais au sauna avec Maîtresse Irina. Ça fait bien longtemps que j’en rêve fébrilement, mais j’avais jamais osé passer la porte. Pris en sandwich entre l’incandescence d’un fantasme qui me brûlait le ventre de dé­sir et la peur panique d’être confronté à de complets étrangers qui partagent de la sexualité. Une plongée dans un inconnu qui me foutait un vertige infi­ni. J’ai passé des années à me contenter de l’image masturbatoire que cela m’évo­quait, avant de réussir, avec l’aide d’une amie, à dépasser cette peur.

Suite : Feu aux culs ! 2

27 mai 2017 - Brian Pronger , Richard Schmitt

Si on se touchait ?

(HTML) (PDF,3.5 Mo) (PDF,3.5 Mo)

Les deux textes proposés ici ont été publiés initialement en 1998, en anglais, dans le recueil de textes Men doing Feminism.

"Il n’est pas vrai que les hommes hétérosexuels sont indépendants et autosuffisants. Ce qui est vrai est que les hommes prétendent être indépendants et autosuffisants." (Richard Schmitt)
"Avec suffisamment de pratique érotique attentionnée et ouverte, les restrictions du genre pourraient céder à la libre circulation du désir déterritorialisé, un avant-goût de la liberté du féminisme." (Brian Pronger)

Sommaire :

- Introduction, par sionsetouchait[at]riseup.net
- Les hommes proféministes et leurs ami.e.s, par Richard Schmitt
- A genoux : connaissance charnelle, dissolution masculine, faire du féminisme, par Brian Pronger

31 mai 2016 - Proute

Apprendre le consentement en 3 semaines, le cahier de vacances

(HTML) (PDF,26.6 Mo) (PDF,24.7 Mo) (PDF,1.3 Mo) (PDF,1.3 Mo)

Enfin après «  Le consentement en 3 semaines  » voilà le «  Cahier de vacances du consentement  »  ! Il propose des outils amusants et accessibles pour aller vers une pratique du consentement positive et radicale, quelque soit ton identité de genre, ton orientation sexuelle ou tes pratiques passées, présentes ou que tu aimerais avoir dans le futur.

Tu y trouveras des informations utiles, des bases théoriques et pratiques sur le consentement, des mots croisés, un roman-photo, des exercices et des tableaux à remplir. Autant de formes pour réfléchir sous un nouveau jour ludique les relations sexuelles et affectives (voir sexo-affectives !).

Alors attrape un crayon, laisse tes préjugés dans ton sac de plage, vérifie que tu es bien disponible à te mettre en jeu et plonge dans le cahier de vacances ! Celui-là on t’en voudra pas de pas l’avoir fini avant la rentrée, parce que l’important c’est de se jeter à l’eau.

4 janvier 2015 - Anonyme

Dialogue avec ma vulve

(HTML) (PDF,102.4 ko) (PDF,104.4 ko)

Texte de novembre 2014, sur la sexualité féminine et la pression sociale.

Le doigt du Social se fourre partout... et même entre ma vulve et moi !

15 juillet 2014 - Collectif

Apprendre le consentement en 3 semaines

(HTML) (PDF,2.6 Mo) (PDF,571.8 ko) (PDF,8.9 Mo) (PDF,13.3 Mo) (PDF,13.3 Mo)

Cette brochure est composée d’une dizaine de textes traduits de l’anglais sur le sujet du consentement. Ils proviennent tous d’une brochure étatsunienne, "Learning Good Consent". Les textes ont été traduits par le groupe de traduction Croute. On a choisi de traduire celle-ci parce qu’elle présente des textes variés, qu’elle nous a beaucoup marquéEs et qu’on voulait la partager avec les copainEs. Ces textes parlent de sexualité(s), d’agressions, etc. C’est des sujets qui remuent. Faites attention à vous avant de la lire, mettez-vous dans un contexte confortable, et n’oubliez pas de prendre soin de vous !

11 décembre 2013 - Nick Riotfag , p.

Consentement : un truc... de pédé ?

(HTML) (PDF,7.3 Mo) (PDF,7.3 Mo) (PDF,644.9 ko) (PDF,654.5 ko) (PDF,1.5 Mo) (PDF,3.2 Mo)

Cette brochure aborde la question du consentement à partir du point de vue et du vécu de garçons qui couchent avec d’autres garçons. Elle a l’intention d’en montrer les spécificités et les enjeux particuliers en même temps qu’elle insiste sur l’importance de se sentir concerné personnellement par cette question (du consentement) quand on est gay/pédé.
Elle est composée par deux textes qui partent de vécus personnels : une traduction de l’anglais du texte "Positive consent for dudes who get it on with dudes", suivie par un deuxième texte qui revient plus sur des histoires de constructions sociales de genre et de rapports de domination.

18 octobre 2013 - DégenréE

La fabrication artisanale des conforts affectifs

(HTML) (PDF,3.1 Mo) (PDF,3.2 Mo)

Cette brochure donne de la place à des expériences et expérimentations, invite des personnes à raconter dans ses pages ce qu’elles dé-construisent en termes d’environnement affectif, de relations. Soyons clair-es, on ne veut pas ici parler « d’amoooouur » en le déguisant sous le terme « relations affectives » mais vraiment parler de la diversité des relations affectives qu’on peut vivre. Ce qui nous intéressait c’est que ces textes partent de nous, que ce soit plus de l’ordre du témoignage que de la théorisation générale. Ca veut dire que l’idée c’était pas d’écrire la recette ou de décrire l’idéal mais plutôt de partir de ce qu’on vit réellement avec les trucs qui marchent et les trucs qui ratent.

22 avril 2011 - Collectif

L’amour nuit gravement…

(HTML) (PDF,2.4 Mo) (PDF,2.4 Mo)

Ce petit recueil propose quelques stimulations pour réfléchir à la question de l’amour, une contribution à un débat (à construire) afin de trier les choses de l’amour qui nous sont trop souvent présentées en kit : soit tu prends tout, soit la solitude éternelle te guette !

16 juin 2009 - Les Farfadettes

Plaisirs de femmes

(HTML) (PDF,17.3 Mo)

Réflexions et témoignages de femmes, sur nos sexualités, nos corps, nos plaisirs, nos blocages, nos aventures heureuses et malheureuses...

10 mai 2009 - Les Farfadettes

Les témoignages des chattes

(HTML) (PDF,3.7 Mo) (PDF,3.7 Mo)

Textes sur le corps et la sexualité des femmes :

Au départ, on avait envie de monter les "Monologues du Vagin" de Eve Ensler. On les a travaillé, et puis, au fil du temps, on a rajouté un texte par ci, un texte par là dans le spectacle... Des textes qui nous parlaient, des textes dont, nous semblait-il, le thème était moins abordé dans les "Monologues du Vagin". On les a rassemblés ici dans les "Témoignages des Chattes".

15 avril 2009 - Anonyme

Le Consentement

(HTML) (PDF,3.1 Mo) (PDF,5.3 Mo)


100 questions sur les interactions sexuelles


04_As-tu déjà parlé de consentement avec ton/ta partenaire ou avec des ami-e-s ?
42_T’arrive-t-il de te sentir obligé-e d’avoir une relation sexuelle ?
64_As-tu déjà essayé de demander à une personne ce qu’elle ressentait ?
70_Que penserais-tu de ta/ton partenaire s’ille décidait de ne pas avoir de relations sexuelles pendant une semaine, un mois, un an ?
96_Parles-tu de sexe et/ou de consentement lorsque tu n’es pas au lit ?

Le but de ces questions est d’élaborer une réflexion sur les interactions sexuelles et la notion de consentement. Nous vous invitons à vous les poser réellement et profondément, en prenant le temps et sans être sur la défensive, afin qu’elles puissent réellement enclencher des processus de réflexion qui seront bénéfiques tant pour vous que pour vos partenaires et le milieu dans lequel vous évoluez.

QUI NE DIT PAS OUI, NE CONSENT PAS !

24 septembre 2008 - TPGboulets Editions

À la conquête d’Hétéroland

(HTML) (PDF,2.1 Mo) (PDF,2 Mo)

Cette brochure rassemble des textes qui ont été écrits par trois personnes. Ces textes, sauf celui sur l’activisme, avaient été écrits individuellement et chacun a son histoire. En tout cas, à l’origine ce n’était pas prévu qu’ils soient diffusés ensemble dans un même projet.
Des lectures collectives, des discussions et des moments de vie passés ensemble nous ont pourtant fait apercevoir qu’il y avait un fil commun qui reliait ces textes, qu’ils allaient dans la même direction et surtout qu’ils exprimaient un même malaise dans notre vie… le malaise de se vivre en tant que trans, pédé ou femme dans un milieu squat-libertaire-activiste trop souvent « masculin » et hétéronormé.
Parce qu’il n’y a pas que l’Etat, le capitalisme et la police qui nous oppressent dans la vie de tous les jours… mais bien d’autres choses encore.
On a donc décidé de publier les textes dans une même brochure. Et aussi d’écrire un dernier texte (le seul collectif) sur l’activisme, afin d’élargir le champ de notre critique. Notre envie est donc d’apporter, à partir de notre vécu, une voix différente sur ce milieu par rapport à plusieurs domaines : le relationnel, l’activisme, le discours et la rhétorique politiques…

18 juillet 2008 - Anonyme

Juste une histoire de fille

(HTML) (PDF,374.7 ko)

Cette brochure est un témoignage sur des violences exercées par un homme « anti-sexiste » dans un couple hétéro. Y est racontée cette histoire de couple, comment j’en suis sortie et aussi quelle solution collective a été apportée pour que ces violences soient reconnues et que je puisse tourner la page.

En espérant que ce témoignage ouvre la porte à une prise en charge collective plus systématique de ces situations, trop souvent confinées dans la sphère privée.

30 janvier 2008 - Eve Ensler

Les monologues du vagin

(HTML) (PDF,2.4 Mo)

Voici le lieu pour penser à nos vagins, pour apprendre grâce à ceux des autres femmes, pour écouter des histoires et des points de vue, pour répondre à des questions et pour nous en poser. Voici le lieu pour s’affranchir des mythes, de la honte et de la peur. Voici le lieu pour s’entraîner à dire le mot, parce que, comme chacun sait, c’est le mot qui fait avancer et c’est le mot qui rend libre. "VAGIN".

14 août 2007 - Corinne Monnet

A propos d’autonomie, d’amitié sexuelle et d’hétérosexualité

(HTML) (PDF,1.5 Mo) (PDF,756.8 ko) (PDF,1.6 Mo)

Texte extrait d’Au-delà du personnel, ouvrage collectif épuisé, publié en 1997.

Sommaire :
- Les choix de vie relationnels, une histoire de goût ?
- Autonomie et rapport à l’autre
- Présentation du cadre de la non-monogamie responsable
- L’amour exclusif
- Le paradigme de l’amitié
- La réunion de l’amitié et du désir
- Amour et hétérosexualité - Point de vue féministe
- Pascale Noizet et la fonction de l’amour dans l’hétérosexualité
- Pour une pratique hétérosexuelle féministe

11 mars 2007 - emma

"Je t’aime... oui mais non, l’amour c’est mal"

(HTML) (PDF,790.7 ko) (web)

À propos de la non-exclusivité affective, de nos exigences politiques, de la jalousie, de nos limites, de nos contradictions et autres joyeusetés en amour et compagnie.

21 juin 2006 - Collectif

Est-ce aimer à tout vent ?

(HTML) (PDF,1 Mo) (web)

Gendertrouble.Org propose pour sa seconde brochure (après SelFrissons) quelques textes sur les relations affectives :
- Disclaimer par Mercredi (automne 2005).
- Affection et hiérarchisation, sans issue... par Phall (mai 2005).
- Manifeste contre la culture de l’irresponsabilité affective par Colère (mai 2004).
- Rapport aux autres... et à soi par Camille (juillet 2005).
- Deux-trois trucs à dire sur les relations affectives par Aude (juin 2005).
- 500mg/30mg voie orale par Lousalomé (août 2005).
- Sur les relations affectives hétéronormées - pour les hommes et les femmes qui les vivent et les critiquent par Phall (mars 2004).
- Le balancier affectif par Darkveggy (mars 2003).
- Questions de genre et relations affectives par Fin (juillet 2005).

15 juin 2006 - Emilie Lamotte , Shalazz

Emilie Lamotte [1877-1909]

(HTML) (PDF,1.7 Mo)

1877-1909 : Emilie Lamotte. Anarchiste, ancienne institutrice, néo-malthusienne, auteure de brochures sur l’éducation et la contraception, d’une pièce de théâtre, rédactrice au Libertaire et L’anarchie, propagandiste, peintre et dessinatrice, milieu-libriste, nomade en roulotte et volage... Voici quelques uns de ses textes sur l’éducation, la contraception, l’amour, parus entre 1905 et 1911, brochures, articles de presse ou pièce de théâtre.

9 mars 2005 - Collectif

SelFrissons

(HTML) (PDF,866.5 ko) (PDF,4.7 Mo) (web)

Gendertrouble.Org propose ici quelques textes sur la masturbation et autres formes de plaisir sensuel solitaire... A savourer et à questionner :

- Premier orgasme par Solveig (novembre 2004).
- De comment je prends du plaisir seul par Petite fleur (janvier 2005).
- Mon plaisir est à moi par intrigeri (mars 2004).
- Crème par Bili (juin 2003).
- Poème de salle de bain par Bili (février 2004).
- Le bain de Simon par un Simon (mai 2003).
- 15 janvier 2005 par Phall (janvier 2005).
- Des fois... par acacia (janvier 2005).
- Masturbation, fantasmes, frustrations, pornographie, interdits et compagnie par kyi (mai 2004).
- ABCD, Barbie aime se masturber par les Pom-pom queers (juillet 2004).

3 juillet 2004 - Mémé

BIBI à la recherche d’une alternative (identitaire et sexuelle)

(HTML) (PDF,252 ko)

Ou comment se dépatouiller des normes sociales, en particulier les normes genrées, sexuées, sexuelles et autres, sans retomber dans de nouvelles normes qui ne sont finalement pas plus satisfaisantes...

27 mai 2004 - Collectif

Contre l’amour

(HTML) (PDF,1.3 Mo) (PDF,1.3 Mo)

5 textes courts pour abandonner l’Amour avec un grand A, l’Amour mièvre, romantique, exclusif, hétéronormé, codé, catégorisé, possessif... Et pour entamer la construction d’une affection abondante, sans dominations et sans dépendances. Petites analyses de la culture de l’Amour, idées pour s’en défaire progressivement...

26 avril 2004 - Anonyme

Et la guerre est à peine commencée

(HTML) (PDF,1.2 Mo)

Transcription d’un court métrage en couleurs de 18 minutes.

8 juin 2003 - Thomas Genty

La démarche cathartique controversée d’Otto Muehl

(HTML) (RTF,121.8 ko) (PDF,158.9 ko)

- Introduction : Sortir du trauma post-nazi
- Première partie : L’élan cathartique de l’actionnisme viennois
- Seconde partie : Le quotidien dans l’Organisation d’Analyse Actionnelle de Friedrichshof
- Troisième partie : Otoot Muehl, la personnification du dépassement de l’art perdu dans les méandres du patriarcat
- Conclusion : Pour une vision pro-féministe du dépassement de l’art
- Bibliographie