Brochures subversives à lire, imprimer, propager

A (RE)LIRE CES TEMPS-CI

Il n’y a pas de communisme en Russie

Écrit en 1934, ce texte d’Emma Goldman explique en quoi parler de "communisme" à propos du régime bolchevik dans la Russie de l’après-révolution de 1917 est plus qu’un abus de langage mais carrément un mensonge. Ayant passé deux ans en Russie en 1920-1921, elle puise dans son expérience personnelle et dans des informations obtenues dans les années 1930 pour jeter un regard lucide sur l’imposture "communiste" de la dictature bolchevik.

Le communisme vise à créer une société sans classes, résultant de la mise en commun des moyens de production et de distribution. Il enseigne que ce n’est que dans une société solidaire et sans classes que l’humain peut jouir de la liberté, de la paix et du bien-être. (...) Il y a davantage de classes dans la Russie soviétique d’aujourd’hui que dans celle de 1917, et que dans la plupart des autres pays du monde. Les bolcheviks ont créé une énorme bureaucratie soviétique qui jouit de privilèges spéciaux et d’une autorité presque illimitée sur les masses ouvrières et paysannes.

auteur-e : Emma Goldman

publié le 28 juin 2017

formats : (HTML) (PDF,760.4 ko) (PDF,1.1 Mo) (PDF,797.6 ko) (PDF,1.1 Mo)

DOSSIER

Mauvaises intentions

Dossier "antiterrorisme vs. mouvance anarcho-autonome".

publié le 29 février 2012

formats : (HTML) (PDF,331.8 ko) (PDF,58.8 ko) (PDF,288.9 ko) (PDF,73.6 ko) (PDF,42.4 ko)

LA DERNIÈRE BROCHURE

Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?

Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?

C’est à 65 ans qu’Emma Goldman a écrit ce texte, sorte de retour critique sur sa vie d’anarchiste.

« Je considère l’anarchisme comme la plus belle et la plus utile des philosophies qui aient été élaborées jusqu’à ce jour pour l’exercice de l’expression individuelle et les relations qu’il établit entre l’individu et la société. (...) Je considère ce qui est généralement vu comme le succès - l’acquisition de richesse, la prise du pouvoir ou le prestige social - comme des échecs des plus macabres. »

auteur-e : Emma Goldman

publié le 18 janvier

formats : (PDF,2 Mo) (PDF,2 Mo) (HTML)

MAIS ENCORE...

Feu aux culs ! 1
Anonyme (HTML) (PDF,59.1 ko) (PDF,58.3 ko)
Mon Edge est tout sauf Straight : vers une critique queer radicale de la culture de l’intoxication
Nick Riotfag (HTML) (PDF,453.6 ko) (PDF,397.4 ko) (PDF,197.4 ko) (PDF,546 ko) (PDF,531.8 ko)
Le revenu garanti
Aude Vidal (HTML) (PDF,204.2 ko) (PDF,167.1 ko)
Appréhender les tragédies dans un monde sans dieu
Greg Graffin (HTML) (PDF,839.7 ko) (PDF,197.2 ko)
Communisation : le déclin sénile de l’anarchie
Conspiration des Cellules de Feu — CCF , Fédération Anarchiste Informelle - Front Révolutionnaire International — FAI/FRI (HTML) (PDF,249 ko) (PDF,252.7 ko) (PDF,860.9 ko) (PDF,838.6 ko)
Ta caisse fuit
Ta caisse fuit (HTML) (portfolio) (PDF,1.2 Mo) (PDF,2.1 Mo) (PDF,906.4 ko) (PDF,2.6 Mo) (PDF,986.3 ko) (PDF,1010.3 ko) (BMP,976.3 ko)
L’appel constant du nationalisme
Fredy Perlman (HTML) (PDF,779.2 ko) (PDF,713.3 ko) (PDF,780.2 ko) (PDF,725.4 ko) (PDF,135.8 ko) (PDF,129.6 ko)
Lettre depuis la maison d’arrêt des femmes de Fleury Mérogis
Marina (HTML) (PDF,1.9 Mo) (PDF,1.9 Mo)
Nous ne voulons plus attendre
Alfredo Cospito , Anonyme , Conspiration des Cellules de Feu — CCF , Fédération Anarchiste Informelle - Front Révolutionnaire International — FAI/FRI , Nicola Gai , Theofilos Mavropoulos , Un impatient (HTML) (PDF,1 Mo) (PDF,1 Mo)
Ça m’gratte la chatte
Des filles de Brocéliande (HTML) (PDF,30.6 Mo) (PDF,30.6 Mo) (PDF,157.1 ko) (PDF,219.6 ko)

Toutes les brochures classées par date