GENS ET LIEUX

La BAF (Grenoble)

BROCHURES DISPONIBLES SUR LE SITE

"Urbaniser" pour dépolitiser
12 mai 2005 / Jean-Pierre Garnier
(HTML) (PDF,2.7 Mo)
Apprendre le consentement en 3 semaines, le cahier de vacances
31 mai 2016 / Proute
(HTML) (PDF,26.6 Mo) (PDF,24.7 Mo) (PDF,1.3 Mo) (PDF,1.3 Mo)
Combien de fois quatre ans ?
25 novembre 2008 / Anonyme
(HTML) (PDF,310.9 ko) (PDF,313.3 ko)
Contre le fichage ADN
4 février 2008 / Collectif
(HTML) (PDF,502.4 ko) (PDF,464.8 ko)
Désurbanisme #19
9 juin 2005 / Désurbanisme
(HTML) (PDF,38.7 Mo)
Des moutons & des hommes
7 mars 2007 / Nicolas Bonanni
(HTML) (PDF,857.1 ko) (PDF,855.9 ko)
Drogues et dépendances
10 octobre 2004 / Anonyme
(HTML) (PDF,71.4 ko) (PDF,2.1 Mo) (PDF,2.1 Mo)
L’amour nuit gravement…
22 avril 2011 / Collectif
(HTML) (PDF,2.4 Mo) (PDF,2.4 Mo)
L’individualisme subversif des femmes à Barcelone, années 1930
9 novembre 2008 / Michael Seidman
(HTML) (PDF,152.5 ko) (PDF,157.8 ko)
La Culture du Valide (occidental)
9 août 2004 / Zig
(HTML) (PDF,168.5 ko)
La mécanique des lettres
17 juin 2013 / Un homme de lettres anonyme
(HTML) (PDF,1.5 Mo) (PDF,1.5 Mo)
La raison du plus fou
11 octobre 2008 / Daniel Karlin , Tony Lainé
(HTML) (PDF,740.5 ko) (PDF,749.9 ko)
La ville-ordinateur
6 juillet 2005 / François Fourquet , Lion Murard
(HTML) (PDF,6.4 Mo)
Le viol ordinaire
18 septembre 2008 / Anonyme
(HTML) (PDF,3 Mo) (PDF,3 Mo)
Refuser le fichage ADN
23 juin 2007 / Editions Sarkommence
(HTML) (PDF,1 Mo)

La BAF souhaite construire des alternatives pour rompre avec le capitalisme et nous émanciper des relations entre individu⋅e⋅s que ce système engendre. Nous voulons nous organiser pour tisser des liens et créer des solidarités, lutter pour une transformation sociale radicale et contre toutes les formes d’exclusion et d’oppression.

Nous revendiquons une autonomie politique, morale et financière vis-à-vis des partis politiques, des syndicats et des institutions. Nous fonctionnons donc sans subvention ni sponsor, l’autofinancement garantissant notre indépendance. Toutefois, il n’y a pas de lien entre l’investissement financier personnel et la place dans le projet.

Nous proposons diverses activités créatives, culturelles et sociales en mettant en avant les personnes et en remettant en cause les rôles d’artiste, d’expert⋅e et de professionnel-le.
Le tout agrémenté d’un infokiosque accessible à chaque ouverture du lieu, renouvelé régulièrement et sur panneau mobile coulissant, de surcroît classé par thématiques !

Nous nous inscrivons dans une démarche amatrice et nous ne voulons pas faire de profit. Ces pratiques politiques s’inscrivent dans notre quotidien, c’est ce que certain-es appellent le DIY (« Do It Yourself » = fais-le toi-même).

Nous souhaitons être un lieu ouvert et populaire en pratiquant des prix bas, libres autant que possible, et en proposant des activités variées et accessible. Par « ouvert  », nous entendons être ouvert et à toute personne curieuse du projet et intéressée par les valeurs et les pratiques qu’il véhicule. D’ailleurs la cuisine du lieu est végétarienne sinon vegan (sans produit d’origine animale) pour que chacun⋅e puisse manger quel que soit son régime alimentaire. Par « accessible  », nous entendons accessible financièrement, physiquement et autant que possible à l’abri des comportements malveillants et irrespectueux.
Nous avons conscience que ce lieu ne sera jamais totalement exempt des mécanismes d’oppression mais, têtu⋅e⋅s que nous sommes, nous désirons un espace où une attention collective doublée d’une prise de conscience individuelle permettraient d’établir de meilleurs rapports humains, plus égalitaires. Dans une société inégalitaire, nous reproduisons, parfois malgré nous, des attitudes oppressives. Nous y ferons donc attention et réagirons face à tout comportement discriminant afin que chacune et chacun se sente bien en confiance dans cet espace.

Nous tendons vers un fonctionnement collectif et horizontal, c’est pourquoi l’ambiance et la vie du lieu relève des envies et de la responsabilité de chaque personne participante.

labaf.org
labaf@@@gresille.org

La BAF / 2 chemin des alpins / Grenoble
Croisement Stalingrad Alliés / bus 16, C3, C5 / tram E (Alliés) et tram A (Malherbes)