AUTEURS

Nicolas Bonanni

7 mars 2007 - Nicolas Bonanni

Des moutons & des hommes

(HTML) (PDF,857.1 ko) (PDF,855.9 ko)

L’identification électronique des animaux consiste à associer à chaque animal une puce électronique RFID. On commence par nous encourager à pucer les animaux. Aucun inconvénient, que des avantages. Puis on nous propose de pucer les humains. Tous les dispositifs qui s’appliquent au bétail s’appliqueront un jour aux hommes, avec pour objectif que le troupeau humain se comporte normalement, et non librement.

Il est possible de refuser de pucer ses animaux, comme d’autres refusent le prélèvement ADN malgré les poursuites judiciaires. Il ne tient qu’à nous de nous insoumettre pour enrayer ces processus. Nous avons les moyens de nous y opposer, individuellement ou collectivement.