AUTEURS

mai

5 mai 2021 - Loustoñ , mai

Suis-je asexuel-le, aromantique, aroace ?

(HTML) (PDF,964.3 ko) (PDF,898.3 ko)

"Ce fanzine s’adresse aux personnes qui se sont un jour posé ces questions : "est-ce que je suis asexuel-le ? Aromantique ? Les deux ?". Les parcours pour en arriver à se les poser sont variés et les doutes, multiples. Que ce soit à la suite d’échecs relationnels répétés, d’une lassitude, d’un inconfort par rapport au couple ou au sexe, ou lié à des questionnements plus précoces au moment de commencer sa vie affective et sexuelle ; que l’on soit un homme, une femme ou non-binaire, il y a toujours un petit quelque chose, une voix dans notre tête qui nous fait nous dire que non, finalement on ne doit pas être concerné-e parce que je ne peux pas être aro/ace et faire tel chose/avoir fait tel chose, penser tel chose. Parce que l’on a peur, qu’on ne sait pas à quoi pourrait ressembler notre vie "en tant qu’asexuel-le/aromantique/aroace", parce que l’on a peur d’être seul-e à jamais."

Sommaire :

Préambule
- Qu’est-ce que la norme hétéro et l’injonction à l’hétérosexualité ?
- Pourquoi c’est mal vu de ne pas être hétéro ? .
- Être aro/ace et non-blanc·he
- Pourquoi l’asexualité et l’aromantisme sont associés à des maladies ?
- Signes que le désir que je ressens vient de l’injonction à l’hétérosexualité
- Je suis gay/lesbienne/bi·e et je me questionne sur le fait que je sois aro/ace
- Être asexuel·le mais pas aromantique, ou aromantique mais pas asexuel·le
- Asexualité/aromantisme et culpabilité : est-ce que je suis dans un environnement où je peux me questionner ?
- Des vidéos, podcasts et articles pour aller plus loin