AUTEURS

The Icarus Project

28 octobre 2021 - The Icarus Project , Will Hall

Guide pour décrocher des médicaments psychotropes

(HTML) (PDF,15.8 Mo) (PDF,14.9 Mo)

Ce guide s’adresse aux personnes qui envisagent une interruption de traitement médical et cherchent des alternatives existantes.

« Dans une culture polarisée entre la propagande pro-médicaments des laboratoires pharmaceutiques d’un côté, et l’agenda anti-médicaments de certains activistes de l’autre, nous offrons une approche de réduction des effets nocifs pour aider les gens à prendre leurs propres décisions. Nous présentons également des idées et des informations pour des personnes qui décident de garder un traitement ou de le diminuer. »

16 octobre 2021 - The Icarus Project

Se faire mal

(HTML) (PDF,2.7 Mo) (PDF,2.6 Mo) (PDF,2.8 Mo)

"L’auto-blessure est un comportement courant dans nôtre société. Seules quelques unes de ses formes sont vues comme problématiques. La honte empêche un échange ouvert sur les expériences. « Se faire mal » est un carnet de travail qui a pour but d’encourager la réflexion et de faire prendre conscience de différents aspects de l’auto-blessure dans une perspective non-coercitive, auto-compassionnelle, et de réduction des risques."

15 avril 2015 - The Icarus Project

Les ami.es sont le meilleur des remèdes

(HTML) (PDF,1.4 Mo) (PDF,1.1 Mo) (PDF,1.7 Mo) (web)

The Icarus Project est un réseau international d’entraide en santé mentale radicale.
Il est fait par et pour des personnes aux prises avec des états et des vécus communément étiquetés de "maladies mentales".
Nous préférons voir notre folie comme un don dangereux à cultiver ou dont il faut prendre soin plutôt que comme une maladie ou un désordre qu’il faudrait "guérir" ou "dépasser".
Nous voulons créer de nouveaux éléments de culture et de langage qui s’accordent avec notre manière d’expérimenter le monde plutôt que de faire rentrer nos vies dans un schéma pré-établi.
Nous proposons des espaces pour se rencontrer, apprendre les un.es des autres, s’entraider, créer et lutter ensemble.
Les personnes sous traitement médicamenteux y sont les bienvenues, de même que les personnes qui ne prennent pas de médicaments .
Celles qui usent de catégories diagnostiques pour se définir sont les bienvenues, tout comme celles qui se définissent autrement.
The Icarus Project promeut l’auto-détermination et l’entraide mutuelle.
Ce guide est une invitation détaillée pour prendre part à ce projet.