BROCHURES

anonymes (première parution : mai 2020)

Mis en ligne le 22 janvier 2022

Thèmes : Transpédégouines, queer (48 brochures)

TransPédé.eGouines cependant

On sait, on sait, ce texte est long. Voici un résumé de ce que nous y transmettons, ce que nous y démontrons, et qui est issu de courants de pensée queer, marxistes et féministes.

En tant que queers, les mots que nous posons sur nos identités de genre, sexuelles et politiques appartiennent-ils aux un.es plutôt qu’aux autres ? Non.
Les personnes transmasculines possèdent-elles le “privilège masculin” ? Non.
De quoi est-ce qu’on parle quand on parle de “classe”, s’agit-il uniquement d’une question de privilèges ? Non.
Est-ce pertinent de réfléchir en terme de « classe des hommes » et de « classe des femmes » ? Non.
Les personnes transmasculines appartiennent-elles à la “classe des hommes” ? Non.
Est-ce qu’alors ça signifie que les personnes transmasculines sont des femmes ? Non.
Est-ce qu’alors ça veut dire qu’en miroir les personnes transféminines appartiendraient à la classe des hommes, qu’elles ne sont pas des femmes ? Non.
Une personne transmasculine qui se dit transgouine retire-t-il ce mot aux personnes transféminines, retire-t-il ce mot aux gouines en général ? Non.
Gouine ou pédé est-ce que ça veut seulement dire fille + fille, garçon + garçon ? Non.
Le genre existe-t-il par essence, naturellement, en dehors des mythes créés autour de l’hétéronorme et la différenciation des sexes ? Non.
Pour autant les personnes transmasculines peuvent-elles se dire homme, au même titre qu’un mec cis se dit homme ? Oui.
Pour autant les personnes transféminines peuvent-elles se dire femme, au même titre qu’une meuf cis se dit femme ? Oui.
Nous, transmasculins, transféminines et/ou pédés et/ou gouines et/ou bi.es, et/ou intersexes, etc.. sommes-nous, de fait, des anomalies dans l’hétéropatriarcat ? Oui.
Cela nous rend-il cible potentielle de violence, d’exploitation, d’aliénation ? Oui mais…
Cela nous donne-t-il un pouvoir subversif puissant qui peut gripper la machine hétéropatriarcale ? OUI.

C’est « pas logique » ? accroche-toi et lis-nous.