AUTEUR·E·S

9 juin 2022 - Réseau des entendeurs de voix québécois (REVQ) , Eleanor Longden

Écouter d’autres voix

formats:
· HTML
· Ecouter d’autres voix - version cahier (PDF)
· Ecouter d’autres voix - version page par page (PDF)

"Entendre des voix est depuis longtemps un sujet tabou. En effet, dans la société, le fait d’entendre des voix est perçu comme un signe que la personne ne va pas bien et qu’elle n’est pas en contact avec la réalité ; voire même que l’hospitalisation est nécessaire. Pourtant ce n’est pas le cas.

Ces stigmates ont pour conséquences que les personnes ne se sentent pas à l’aise de parler ouvertement de leurs expériences. Elles se retrouvent donc isolées et sans personnes avec qui parler de ce phénomène.

De nouvelles recherches font émerger un discours différent. Les voix que la personne entend, les autres ne les entendent pas, mais elles sont bien réelles puisqu’elle les entend. Elles font partie de sa vie, tout comme la détresse qu’elle peut ressentir, tout comme l’isolement qu’elle peut vivre, la peur, la colère, l’angoisse, la joie, la tristesse, la culpabilité que les voix peuvent lui amener à vivre."