AUTEURS

Des insurgés sans bandeau

21 novembre 2018 - Des insurgés sans bandeau

Tourner autour

(HTML) (PDF,262.3 ko) (PDF,256.2 ko)

Le caractère confus de l’opuscule L’insurrection qui vient, complété par un fourre-tout autoritaire, ne constitue pas son défaut mais son atout majeur. Ce livre est en accord avec le temps présent, parfaitement à la mode. Il possède les qualités du moment, une flexibilité et une élasticité qui peuvent s’adapter à toutes les circonstances. Il présente bien, a du style, et semble sympathique à chacun parce qu’il donne raison à tous sans mécontenter totalement personne.
L’insurrection qui vient dans les vitrines de toutes les librairies n’est que la caricature et la marchandisation de cette insurrection qui pourrait les briser toutes.

Texte paru initialement en août 2010 dans À Corps Perdu n°3, revue anarchiste internationale.