AUTEURS

Marcus Graham

31 octobre 2013 - Marcus Graham

Quelle devrait être l’attitude des anarchistes envers la machine ?

(HTML) (PDF,977.9 ko) (web)

Le texte qui suit fut publié en mars 1934, donc peu de temps après la « crise » de 1929, et peu de temps avant la seconde guerre mondiale et l’extermination industrialisée des juifs d’Europe et des autres populations considérées comme indésirables par les nazis. Le contexte de cet article n’est donc pas anodin, ni inintéressant pour comprendre les réflexions ici présentes, et l’évolution des idées anarchistes sur la technologie et l’industrialisme, mais surtout sur la religion du progrès, le progressisme. Comme le dit l’auteur, à travers Kropotkine (mais il aurait pu généraliser le constat à la grande majorité des anarchistes antérieurs), les positions anarchistes ont rarement été claires comme elles peuvent l’être généralement aujourd’hui sur ces questions. Il ne s’agit pas pour nous de dire que l’anarchisme est meilleur aujourd’hui, cela n’aurait aucun intérêt et serait très probablement faux, il s’agit seulement de souligner que l’Histoire est passée par là, et que des conclusions en ont heureusement été tirées. Hiroshima en 1945 a probablement participé aussi à étoffer les analyses anarchistes du progressisme que l’on pourra lire aujourd’hui. [...] Dans ce texte, Marcus Graham expose une position révolutionnaire pour son temps. [Extrait de l’avant-propos]