Le Kiosk Toulouse


Programme des soirées au Kisok de Toulouse, février-mars 2012

mis en ligne le 28 janvier 2012.

Le KIOSK Toulouse est toujours ouvert les lundi, mercredi et vendredi de 17h à 20h.

au 3, rue escoussiere Arnaud-bernard

Métro COMPANS-CAFARELLI à TOULOUSE.

PROGRAMME des soirées au KIOSK février-mars 2012 :

LUNDI 6 FÉVRIER 2012 à 20h30

Soirée avec le collectif CINÉ 2000. :

Ciné 2000 est un collectif de production et de diffusion vidéos alternative. Il nous propose 2 documentaires autour du rock :

LA PARADE, ou la vie en pull bleu documentaire de Jules Ribis, HDIY, 83’.

Laurent c’est le bassiste de Headcases et Gatechien. En 10 ans c’est quelque chose comme 1000 concerts dans le monde entier, des couvertures de magazines...
Laurent tourne aussi avec son projet solo, La Parade. La batterie avec les pieds, la basse de la main gauche, le clavier bontempi à droite, le chant avec la bouche. Un homme orchestre grunge que j’ai suivi sur une tournée.
Un film sur le travail, l’âge adulte et le rock’n roll.

SPINAL TAP, rockumentaire de Rob Reiner, 1984, 1h 22 mn

Les péripéties du groupe de hard-rock le plus fou de tous les temps retracées dans un documentaire culte.
Jouer pour un bal du troisième âge ou dans une base militaire, toujours se perdre dans les coulisses, voir le groupe tiraillé par les conflits d’ego entre leaders ou encore voir ses batteurs mourir les uns après les autres dans des circonstances improbables...

LUNDI 20 FÉVRIER à 20h30

BRAT (frère), Aleksei Balabanov, 1h 39 mn, 1997.

BRAT (frère en russe) raconte l’histoire de Danila, un jeune soldat qui, sortant de l’armée, rejoint son frère à Saint Petersbourg. Celui-ci se trouve être un tueur à gages et va bientôt l’embarquer dans ses affaires expéditives. Sous couvert de proposer un film d’action au rythme soutenu et aux scénario bien ficelé, Aleksei Balabanov nous invite à une plongée dans la Russie deshéritée des années 90, entre magouilles et rivalités.

LUNDI 5 MARS à 20h30

Soirée débat avec le journal ARTICLE 11 : “Maintien de l’ordre, contexte global et situation locale”.

Soirée discussion avec la rédaction du journal Article 11 sur le thème “maintien de l’ordre, contexte global et situation locale”. En présence aussi de Juliette VOLCLER, Mathieu RIGOUSTE et Serge QUADRUPPANI, respectivement auteurs des ouvrages “Le son comme arme” (éditions La Découverte), “Les marchands de peur” (éditions Libertalia) et “La politique de la peur” (éditions du Seuil).

VENDREDI 9 MARS à 20h30

Soirée-rencontre avec Christophe SOULIÉ autour de son livre : LIBERTÉS SUR PAROLES, contribution à l’histoire du Comité d’Action des Prisonniers”.

Au début des années 70, de nombreux militants ont été incarcérés et ont ainsi découvert la réalité de la prison. Fin 1972 se crée le Comité d’Action des Prisonniers (CAP), alors que se développe (de 1971 à 1974) une série de révoltes dans les prisons françaises. Un discours original de prisonniers prend forme alors au sein du CAP. Pour la première fois, des prisonniers dits de droit commun prennent la parole collectivement, non seulement pour dénoncer leurs conditions de détention, mais aussi pour en tirer des conclusions politiques.
L’ouvrage de Christophe Soulié retrace la naissance d’une véritable conscience des prisonniers en lutte. Ce livre édité en 1995 a été très peu diffusé.

LUNDI 26 MARS à 20h30

Projections et discussion avec l’association CAP Nomade

L’association CAP Nomade viendra présenter ses CréActions qui sont le fruit d’ateliers de photographies, de sons et de textes, proposés à un groupe d’habitants de la commune 18 de Cali et au Kolektivo Voz Libre de Medellín en Colombie qui poursuivent actuellement leurs engagements socioculturels. Ces créations documentaires prennent la forme de deux livres-CD français-espagnol accompagnée chacune d’une exposition et d’une vidéo : « Solo si…vives en la Comuna 18 » et « Medallo Punkero ».