ailleurs


Retours sur un infokiosque alpin

mis en ligne le 12 octobre 2016.

Cet été, j’ai bossé comme berger. Dans les Écrins. Ouais.

Et pour mieux tenter de ne pas trop percevoir les rando-touristes comme de simples nuisibles, parce-que l’agit’-prop’ ça peut être rigolo, parce-que les actions un peu décalées sont toujours marquantes, et parce-que la politique c’est pas sale, et que j’aime bien avoir à lire quand je garde les brebis je me suis dit :

Et pourquoi ne pas monter un infokiosque en alpage ?

Voici quelques photos et un rapide compte-rendu.

Début août, avec une copine, j’ai donc bâté mon âne, et l’ai chargé de trois pleins cartons de brochures, et ensemble on a monté le vallon qui nous menait quartier d’août, à un petit 2000 mètres d’altitude, traversé de trois sentiers de randonnée.

Sur place, on récupère trois cordes, une bâche, les houlettes, un crâne de brebis, et la porte de l’ancienne cabane… et une séance de bricolage plus tard, voici une chouette petite table de presse installée contre un rocher à deux mètres du sentier, juste au moment ou celui-ci se jette du bord du plateau herbeux où nous sommes.

JPEG - 121.3 ko

L’infokiosque est ainsi resté installé pendant tout le mois d’août, chaque jour où il ne pleuvait pas.

Voici une liste non exhaustive et en vrac des brochures distribuées, évidemment à prix libre :
- Toutes celles déjà éditées par les cafés paysans ;
- « Apprendre le consentement en trois semaines » ;
- « Contre l’amour » ;
- « Des moutons & des hommes » (sur le puçage des brebis) ;
- « Mes brebis comme des machines » (idem) ;
- « Plantons du thym la montagne fleurira et autres textes » (sur la révolte républicaine contre le coup d’État de Napoléon III dans les Basses Alpes) ;
- « Est-ce aimer à tout vent » ;
- « SelFrissons » (sur la masturbation) ;
- « Les radicaux urbains et paysans dans la révolution anglaise (1641-1649) » ;
- « Campagnes à vendre » ;
- « Le progrès, c’est mal ! » ;
- « La tyrannie de l’absence de structures » ;
- Plusieurs brochures contre la ligne de THT en cours de construction pas loin d’ici : https://notht05.noblogs.org/ (qui sont toutes parties en moins de deux semaines) ;
- Et bien d’autres…

Au final, vu sa difficulté d’accès, je crois pouvoir dire ce petit infokiosque montagnard a été une petite réussite. En un mois, environ cent-cinquante brochures ont été distribuées, et cent euros ont été récoltés, permettant de rembourser la moitié du prix de la totalité des photocopies.

Et la petite joie d’avoir peut-être pu apporter à certaines personnes un nouveau point de vue politique qu’ils ne connaissaient peut-être pas. Ou mal. Ou de loin.

À l’année prochaine ?

JPEG - 120.5 ko