Le Rémouleur


Octobre 2011 au local Le Rémouleur (Bagnolet)

mis en ligne le 27 septembre 2011.

Le Rémouleur
106 rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)

leremouleur ((A)) riseup . net
S’inscrire à la lettre d’info du local : https://lists.riseup.net/www/subscribe/leremouleur/


dimanche 2 Octobre - 18H
Discussion autour de « Sans Remède »

Présentation du n°3 de Sans Remède, journal critique du système psychiatrique. Ce sera l’occasion de discuter de la nouvelle loi sur les « soins sans consentement » et son application.

mercredi 5 Octobre - 19H30 _
Cycle en 2 parties : Société du nucléaire
1ère partie : Retour sur sept mois de catastrophe nucléaire au Japon

Le 11 mars 2011, on parle, pour la première fois depuis Tchernobyl, de catastrophe nucléaire à Fukushima. Depuis, il semblerait que la situation soit « sous contrôle ». Pourtant, pour les habitants de la région de Fukushima ainsi que pour les milliers de travailleurs envoyés chaque jours pour tenter de « décontaminer » le site, la catastrophe dure toujours. Ici, plus personne n’en parle. C’est pourquoi il nous a semblé utile de revenir sur la manière dont est « gérée » cette catastrophe au Japon et ici.

lundi 10 Octobre - 19H30
Discussion sur les transformations du Bas Montreuil et Bagnolet

Cet été, il y a eu deux expulsions d’immeubles : celui de la rue des Sorins sur le bas Montreuil et de celui de la rue Robespierre à Bagnolet. Elles ne sont pas passées tout à fait inaperçues du fait de la résistance des occupants et des voisins solidaires. La préfecture et les mairies commencent par déloger de manière systématique les plus pauvres et les sans papiers, mais c’est l’accélération d’un processus général de transformation complète des quartiers populaires qui est en œuvre avec la complicité des promoteurs immobiliers. On assiste tout autour de nous à des expulsions, des non reconductions de baux, des ventes immobilières, des démolitions, des constructions...
Dans ce grand « nettoyage » programmé, pour reprendre l’expression d’un élu, il est tout d’abord nécessaire dans un premier temps de s’informer et de discuter ensemble afin d’essayer d’y voir un peu plus clair dans les plans d’urbanismes avancés. Nous vous invitons à grand renfort de cartes et de plans...à une première rencontre.

vendredi 14 Octobre - 18h30
Rencontre/débat avec le collectif « non au béton oui au gazon », quartier de la Boissière, Montreuil.

En juin 2010, lors du lancement par la Mairie du méga-projet de restructuration urbaine dit « les Hauts de Montreuil », les habitants des cités de l’Amitié et des Roches s’étaient mobilisés pour s’opposer à la construction d’immeubles sur les deux espaces verts de leurs cités, en dénonçant en même temps d’autres responsabilités de la municipalité dans la détérioration des conditions de vie de ce quartier populaire (écoles, santé, transports, espaces culturels et sociaux...). Après une année de lutte, la mobilisation des habitants, qui se sont organisés en collectif, a mené à une première victoire : l’annulation du permis de construire sur la pelouse de la cité des Roches. Aujourd’hui, la lutte n’est pas finie, et d’autres collectifs se sont formés dans le quartier pour s’opposer à des projets du même type, et ils essayent de continuer et élargir leur bataille. Des membres du collectif « non au béton oui au gazon » et d’autres habitants mobilisés dans le même quartier, proposent une soirée d’échange et débat à partir de leur expérience.

dimanche 16 Octobre - 18h
Écoute du documentaire sonore « Devenir patient », réalisé en janvier 2011 à la clinique de Soins de Suite et Réadaptation (SSR) de Romainville

Visite au cœur d’une clinique privée. Entre gestion productiviste, isolement partagé, pouvoir médical et solitude collective, les patients font le récit de leurs quotidiens en contradiction avec les discours médiatiques de l’établissement. Cette soirée pourrait être l’occasion de discuter des difficultés d’organisation collectives inhérentes à ce type de structures, d’interroger la possibilité d’établir un+ lien intérieur/extérieur (pour briser les logiques de l’enfermement), et plus généralement de réfléchir nos capacités en terme d’autonomie en matière de « santé ».

dimanche 23 Octobre - 19h30
Projection de La crise de Coline Serreau (1992)

Une comédie qui montre la rencontre entre « Michou » (Patrick Timsit), pilier de bar en galère de logement qui sait bien jouer au « pauvre », et Victor (Vincent Lindon) conseiller juridique qui perd le même jour son emploi et sa femme mais… n’en reste pas moins plein des attributs de sa classe.

dimanche 30 Octobre - 19h
Projection de Kashima Paradise , documentaire de Yann Le Masson de 1973 sur le Japon des années 70

Malgré des « lourdeurs marxistes-léninistes », ce film reste important pour comprendre les contradictions entre valeurs traditionnelles et capitalisme moderne dans le contexte des luttes de l’époque. Et ceci pour tracer des pistes vers une compréhension du Japon d’aujourd’hui y compris la crise nucléaire actuelle et les oppositions existantes.

PDF - 481.3 ko
programme octobre 2011