Le Rémouleur


Programme de juin 2011 au local Le Rémouleur (Bagnolet)

mis en ligne le 29 mai 2011.

Le Rémouleur
106 rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)
leremouleur ((A)) riseup . net

S’inscrire à la lettre d’info du local : https://lists.riseup.net/www/subscribe/leremouleur/

Permanences chaque lundi et mercredi de 16h à 20h, et le samedi de 12h à 17h.

Mercredi 8 juin - 19h30
Comment se défendre en garde-à-vue ?
Au 1er juin, la nouvelle loi sur la garde-à-vue entre en vigueur. Depuis le 15 avril, quelques nouveautés ont déjà été introduites, en particulier l’intervention d’un avocat lors des auditions. Cette discussion sera l’occasion de donner quelques précisions sur ce qui change, mais aussi de faire quelques rappels sur la garde à vue en général, et surtout d’essayer de réfléchir ensemble sur les possibilités individuelles et collectives de refus : se taire, refuser de donner son identité, ne pas donner ses empreintes, son Adn, etc...

dimanche 12 juin - 18h
“La raison du plus faible” film de Lucas Belvaux (2006)
C’est une histoire où l’argent manque ici, est trop visible là. C’est l’histoire d’hommes qui vont prendre des armes pour aller chercher l’argent là où il est, dans la poche d’autres car ils pensent qu’ils en ont le droit ! Une histoire sans bons et sans méchants. Une histoire de forts et de faibles. Où chacun a ses raisons, où chacun choisit son camp.

mardi 14 juin - 19h
Discussion sur les centres d’hébergement d’urgence et de réinsertion sociale - 2
3ème discussion du cycle de réflexion sur la ville. Nous continuerons à nous intéresser aux dispositifs mis en place par l’Etat pour gérer et contrôler les populations pauvres ou précaires habitant la métropole. Le CHRS du Pré-Saint-Gervais, lieu de cette seconde enquête radiophonique, donne une image de l’organisation du travail dans la grande métropole. Ici, la plupart travaillent ou cherchent un emploi, dans toute la région parisienne et dans les secteurs d’activités les plus précaires : vigile, cariste, aide à domicile, ménage en entreprise, trieur de nuit, jardinier, etc. Depuis ce constat, nous réfléchirons sur le rôle donné à l’insertion professionnelle dans l’organisation des centres d’hébergements. Et sur la manière dont l’emploi organise le temps des résidents.
“Le foyer donne l’impression de ne pas avoir de dedans, de n’être qu’un maillon de l’organisation du dehors, de la ville et des normes qui l’organisent.”

vendredi 17 juin - 19h
Discussion sur le contrôle domiciliaire CAF
« On a le choix entre, être en règle avec les critères de la CAF et aller au « Resto du cœur », ou être ceux que la CAF appelle fraudeurs ».
Le collectif de chômeuses, chômeurs et précaires à Montreuil « Les CAFards », présente un travail de recherche et de réflexion sur les contrôles au domicile effectués par la CAF. C’est quoi un contrôle domiciliaire ? Comment ça marche ? Comment s’en « défendre » ? Quelle place pour l’action collective ? Ça veut dire quoi être fraudeur ?
Après cette présentation, on prendra le temps pour échanger sur des expériences pratiques et comment réagir collectivement face aux administrations.

dimanche 26 juin - 18h
discussion “Comment lutter ensemble lorsqu’on ne partage pas les mêmes conditions matérielles et les mêmes intérêts ?”
Différentes personnes se retrouvent souvent sur des luttes alors qu’elles ne partagent pas las mêmes intérêts, les mêmes conditions matérielles, les mêmes statuts... Par exemple, certains revendiquent un logement ou des papiers, d’autres en ont déjà.
Quelles articulations peut-on imaginer construire entre les différents groupes pour parvenir à lutter ensemble sans nier nos différences de situation ? Si l’enjeu est qu’il n’y ait pas deux groupes complètement séparés, l’un qui lutte, l’autre qui ne ferait que “soutenir”, “aider”, “être aux côtés de”, comment fait-on pour dépasser ces positions . _ Mais l’enjeu est-il toujours celui-là ?

Permanence « Sans papiers : s’organiser contre l’expulsion »
Tous les 1er samedi du mois, lors des permanences vous pourrez discuter et rencontrer des personnes ayant participé à la brochure : « Sans papiers : S’organiser contre l’expulsion. Que faire en cas d’arrestation ? » (disponible sur http://sanspapiers.internetdown.org).
Il s’agit d’un guide pratique et juridique, écrit à partir d’expériences de luttes de ces dernières années, pour s’organiser contre les expulsions :
> De l’arrestation à l’aéroport, connaître et utiliser les procédures juridiques pour tenter d’obtenir la libération des personnes interpellées.
> S’organiser collectivement pour mettre la pression sur la préfecture, les tribunaux, les consuls...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Le rémouleur est un lieu ouvert pour se rencontrer, échanger et s’organiser. On peut s’y réunir, boire un café et discuter, lire, écrire des tracts, trouver des infos... S’organiser collectivement, hors des syndicats, des partis et des structures hiérarchiques. Pouvoir se donner des armes pour le futur par la diffusion d’idées et de pratiques, en discutant et en confrontant nos positions politiques. Apporter force et consistance aux luttes présentes et à venir. Parce que, nous voulons transformer radicalement cette société, ni plus ni moins ! Tendre vers un monde sans exploitation ni domination, sans État ni frontière, sans argent ni propriété privée..

Le local est ouvert les lundi et mercredi de 16h à 20h et le samedi de 12h à 17h.

En plus des soirées où il y a des projections et des discussions, ces après-midis sont des occasions de se rencontrer, de partager des informations sur les luttes en cours (tracts, affiches, agenda), de lire et emprunter des livres de la bibliothèque, d’avoir accès à des documents concernant les discussions à venir, de consulter (et pourquoi pas venir enrichir) le fond d’archives.

PDF - 296.2 ko
programme juin 2011 - flyer
PDF - 301.9 ko
programme juin 2011 - affiche