ailleurs


Bruxelles (Belgique) : rendez-vous quotidien à Acrata pendant la semaine de procès contre des anarchistes

mis en ligne le 23 avril 2019.

De 2008 à 2014, l’État belge a mené une vaste enquête visant les luttes multi-formes – mais toujours sans concessions – qui s’attaquaient aux centres fermés, aux frontières, aux prisons et ce monde basé sur l’autorité et l’exploitation. Dans son collimateur : la bibliothèque anarchiste Acrata, des publications anarchistes et anti-autoritaires (Hors Service, La Cavale et Tout doit partir), des dizaines de tracts et affiches, une bonne centaine d’actions, d’attaques et de sabotages… bref, la lutte contre le pouvoir sous ses différentes expressions.

Initialement poursuivis pour “participation à un groupe terroriste”, c’est finalement sous l’inculpation d’”association de malfaiteurs” que 12 compagnons seront jugés tout au long de la semaine du 29 avril 2019.

Pour les personnes qui voudraient se tenir au courant, soutenir les compagnon.ne.s (inculpé.e.s et autres), démontrer leur solidarité, être là d’une manière ou d’une autre ; un point d’info sera tenu tous les jours de la semaine du procès à 20h à la bibliothèque Acrata.

Et comme on n’est pas des cathos, la semaine commencera le dimanche 28 avril avec un premier rendez-vous à 17h pour un apéro/auberge espagnole à la bibliothèque Acrata.

Pour un monde sans exploitation ni frontières.
Contre toute autorité,

Persiste et signe !

Plus d’infos sur le contexte de lutte attaqué par l’État, ici. Et, sur le procès en général, .

Acrata
32, rue de la Grande Île
1000 Bruxelles (Belgique)