ailleurs


Bruxelles : activités à Acrata en juin 2017

mis en ligne le 2 juin 2017.

Acrata
rue de la Grande Ile 32
1000 Bruxelles
acrata@@@post.com

Jeudi 8 juin, à 19h30
Projection : "The Gladiators", de Peter Watkins
Réalisé en 1968 en pleine Guerre Froide, The Gladiators développe une critique originale et mordante de la guerre, du pouvoir, de la déhumanisation et des médias. Afin d’éviter une troisième guerre mondiale, les superpuissances de L’Est, l’Ouest et les pays non-alignés décident d’organiser des jeux de paix internationaux afin d’apaiser la nature humaine agressive et canaliser l’appétit de guerre. Ces combats miniatures entre des équipes de jeunes soldats sont diffusés chaque jour live à la télé et semblent être le programme de télé-realité le plus populaire. Mais quand tous les soldats n’incorporent pas la même haine pour l’ennemi créé, et refusent de jouer le jeu, celui-ci risque de tourner de maniére inattendue...

Jeudi 15 juin, à 19h30
Discussion contre le patriarcat
Ce monde oppressant qui ressemble à une prison se maintient grâce à toute une série de normes, de lois et d’injonctions imposés par la violence. Nos vies, nos espoirs, nos relations nous sont volées. Le patriarcat est un des éléments constitutifs qui permettent ce pillage de nos existences. En tant qu’anarchistes, et pour aller vers une pratique offensive qui s’attaque à tout ce qui nous opprime, nous voulons analyser cet aspect de la domination et comprendre en quel sens il s’articule avec la coercition étatique, avec les normes religieuses, avec les valeurs du travail, du légalisme, etc. Mais on veut aussi chercher à approfondir une compréhension du patriarcat en lui-même, de ses évolutions actuelles, de ses capacités à se régénérer dans le temps tout en se servant de ce qui lui est antagoniste. Qu’est-ce que le patriarcat pour nous ? Comment s’articule-t-il avec les autres aspects de la domination ? Nous voudrions dans un premier temps aborder ces deux questions. Comment une critique du patriarcat peut-elle s’inscrire dans une perspective de bouleversement de la totalité de l’existant ? Telle est la question que nous voudrions en fin de compte aborder dans cette discussion. Comment intégrer cet aspect dans nos luttes ? Comment aller vers l’attaque, comment dépasser une pratique qui se limite à des réactions dans des situations concrètes de nos vies au jour le jour pour l’insérer dans une projectualité qui nous soit propre ?
Bienvenue à toutes et à tous !

Samedi 17 juin, à 18h
Concert Tapas – Benefit pour Acrata
Deux compagnon(ne)s d’Amsterdam chantent des chansons de lutte en espagnol dans le local ! Avec des tapas et de l’apéritif pour l’occasion !

Jeudi 22 juin, à 19h30
Projection de "Ice" de Robert Kramer (1970, 2h10)
Tournée en style documentaire noir et blanc dans le New-York de la fin des années 1960, une métaphore captivante de l’engagement politique (entre autres) à travers la tentative d’un mouvement révolutionnaire clandestin de provoquer un soulèvement armé.