Le Rémouleur


Novembre 2015 au Rémouleur (Bagnolet)

mis en ligne le 30 octobre 2015.

LOCAL AUTO-ORGANISÉ DE LUTTE ET DE CRITIQUE SOCIALE

Le Rémouleur
106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)

https://infokiosques.net/le_remouleur
Mail : leremouleur@@@riseup.net
S’inscrire à la lettre d’info du local

Horaires des permanences (avec accès à l’infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
le mercredi de 16h30 à 19h30
et le samedi de 14h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

******************************************************************************************************************

Mercredi 4 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement, sur des sujets comme l’anarchisme, le féminisme, la Commune de Paris de 1871, la révolution russe de 1917, la révolution espagnole de 1936, l’histoire du mouvement ouvrier, les bandits et autres pirates, les luttes contre la prison, etc.).

Jeudi 5 novembre à 19h30
Projection du documentaire "Ne Pleurez pas sur mon cadavre" (Hu Jie, 2006, 1h10, VOSTFR), suivie d’une discussion
Mémoire encore vive du début des exactions de la révolution culturelle  : c’est l’histoire de la directrice adjointe d’une école fréquentée par des filles de dirigeants, racontée par son mari qui a collecté ses traces et le peu de témoins qui acceptent d’en parler. Cette directrice avait, par ailleurs, activement participé à la révolution et à la mise en place du régime « socialiste »  ; elle a été torturée et battue à mort par ses élèves à coups de bâtons de bois cloutés en août 66. Seconde victime de cette campagne lancée par Mao pour restaurer et affermir son pouvoir, elle sera la première enseignante assassinée d’une série qui va atteindre la centaine rien que pour ce mois d’août et dans le secteur ouest de Pékin.

Vendredi 6 novembre de 15h à 19h30
Café des CAFards
Rendez-vous le 1er vendredi de chaque mois, de 15h à 19h30.
15h-16h30 : pour partager les infos et analyses sur l’actualité
16h30-19h30 : permanence
Nous sommes des centaines de milliers, rien qu’en Ile-de-France, à dépendre des institutions sociales, pour nos revenus, pour le logement, bref pour vivre. Et nous sommes des centaines de milliers à être considérés par la CAF, Pôle-Emploi, ou la Sécu, comme des fraudeurs en puissance, des mauvais pauvres à rééduquer, et à ce titre, contraints de nous soumettre à des contrôles, des humiliations, à l’arbitraire, pour conserver nos maigres allocations. Au chômage comme dans l’emploi, la culpabilisation, la peur de se faire radier ou virer tend à neutraliser par avance toute forme de défense collective. C’est pour s’opposer à cette politique que les CAFards, collectif de chômeuses, chômeurs et précaires, proposent un rendez-vous ouvert à tous une fois par mois pour échanger nos expériences, débrouiller ensemble des dossiers litigieux, s’organiser pour partager les moyens de se défendre sur les lieux de gestion de la précarité. Pour affirmer d’autres valeurs que celles du travail et du mérite, d’autres désirs que ceux que cette société voudrait nous faire intérioriser. Là où ils voudraient nous enfermer dans la peur et l’isolement, il nous faut inventer de nouvelles formes de lutte et de solidarité !

Samedi 7 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 11 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Vendredi 13 novembre à 19h30
L’abolition de la valeur - discussion avec Bruno Astarian, auteur d’un « feuilleton sur la valeur et son abolition »
La théorie marxienne de la valeur est marquée par les luttes du mouvement ouvrier d’alors, notamment les coopératives ouvrières. Dans le communisme de Marx, le travail est peu différent de ce qu’il est dans le capitalisme, sauf qu’il est planifié. Les conditions d’aujourd’hui amènent à penser que l’abolition de la valeur travail est aussi celle du travail. Ce qui donne la possibilité de mettre au concret la théorie de la valeur, et d’avoir un nouveau point de vue sur ce que pourrait être la valeur abolie.

Samedi 14 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 18 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 18 novembre à 19h30
Projection du documentaire "La Fronde Nasa" (Amandine D’Elia, 2015, 0h42, VOSTFR) et de quelques courts-métrages sur la lutte des Indien-ne-s Nasa dans le Cauca, en Colombie. La soirée se poursuivra par une discussion en présence de la réalisatrice de "La Fronde Nasa".
Ce documentaire réalisé en mars 2015 nous amène sur les terres libérées par les autochtones Nasa du sud de la Colombie. En décembre 2014, fatigué-e-s d’attendre la mise en application d’accords signés par le gouvernement, les Nasa décidèrent en assemblée communautaire l’action directe visant à libérer les terres de leurs ancêtres exploitées par l’un des entrepreneurs les plus riches du pays. Les communautés Nasa affrontent ainsi les flics anti-émeutes et autres mercenaires paramilitaires pour pouvoir occuper les terres. Un point sera fait sur les derniers événements de la lutte.

Samedi 21 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 24 novembre à 19h30
Projection du documentaire "La conquête de Clichy" (Christophe Otzenberger, 1994, 1h24, VOFR)
Locale, directe, participative ou électorale, la démocratie c’est toujours de la merde...
Élections cantonales de 1993 : à Clichy, dans les Hauts-de-Seine, département de Charles Pasqua et Nicolas Sarkozy, Didier Schuller et le maire socialiste, Gilles Catoire, s’affrontent en serrant des pognes, claquant des bises et promettant des HLM à tout va. Petit à petit, le fonctionnement de la démocratie locale, cynique et ordinaire, se montre. Les électeurs peuvent être comparés à des «  clebs  » sans que cela paraisse choquant tant, au fond, c’est bien ce qu’ils semblent être. La fuite de Didier Schuller en République Dominicaine après l’affaire dite «  Schuller-Maréchal  » n’est pas évoquée dans ce documentaire dont le tournage a été achevé quelques mois avant ces faits.
La projection sera suivie d’un débat sur la démocratie.

Mercredi 25 novembre de 16h30 à 19h
Rendez-vous du collectif "Prenons la ville"
RDV le 4e mercredi de chaque mois, de 16h30 à 19h.
Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif "Prenons la ville" propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation le 4e mercredi de chaque mois. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons...
Contact : degage-onamenage(((A)))riseup(.)net

Samedi 28 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

PDF - 204.7 ko
Flyer du programme de novembre 2015
PDF - 84.8 ko
Affiche du programme de novembre 2015