Le Rémouleur


Mai 2015 au Rémouleur (Bagnolet)

mis en ligne le 28 avril 2015.

LOCAL AUTO-ORGANISÉ DE LUTTE ET DE CRITIQUE SOCIALE

Le Rémouleur
106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)

https://infokiosques.net/le_remouleur
Mail : leremouleur@@@riseup.net
S’inscrire à la lettre d’info du local

Horaires des permanences (avec accès à l’infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
le mercredi de 16h30 à 19h30
et le samedi de 14h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

******************************************************************************************************************

Samedi 2 mai, de 14h à 18h
Permanence « Sans-papiers : informations, orientation »
Chaque 1er samedi du mois, on propose des moments de rencontres, d’échanges, d’informations à propos de votre situation ; essayer ensemble de trouver des réponses plus collectives. Vous pourrez rencontrer des personnes ayant participé à la brochure Sans-papiers : s’organiser contre les expulsions. Que faire en cas d’arrestation ?

Vendredi 8 mai, de 16h30 à 19H30
Café des CAFards
Rendez-vous le 1er vendredi de chaque mois, de 16h30 à 19h30. Nous sommes des centaines de milliers, rien qu’en Ile-de-France, à dépendre des institutions sociales, pour nos revenus, pour le logement, bref pour vivre. Et nous sommes des centaines de milliers à être considérés par la CAF, Pôle-Emploi, ou la Sécu, comme des fraudeurs en puissance, des mauvais pauvres à rééduquer, et à ce titre, contraints de nous soumettre à des contrôles, des humiliations, à l’arbitraire, pour conserver nos maigres allocations. Au chômage comme dans l’emploi, la culpabilisation, la peur de se faire radier ou virer tend à neutraliser par avance toute forme de défense collective. C’est pour s’opposer à cette politique que les CAFards, collectif de chômeuses et précaires, proposent un rendez-vous ouvert à tous une fois par mois pour échanger nos expériences, débrouiller ensemble des dossiers litigieux, s’organiser pour partager les moyens de se défendre sur les lieux de gestion de la précarité. Pour affirmer d’autres valeurs que celles du travail et du mérite, d’autres désirs que ceux que cette société voudrait nous faire intérioriser. Là où ils voudraient nous enfermer dans la peur et l’isolement, il nous faut inventer de nouvelles formes de lutte et de solidarité !

Samedi 16 mai à 18h
Atelier chiffrement d’emails - Pourquoi et comment protéger ses emails  ?
Les révélations d’Edward Snowden et, plus récemment, le projet de loi « renseignement » attirent l’attention du public sur l’évolution des pratiques de surveillance des gouvernements, de plus en plus automatisée et généralisée. Cet atelier vous propose de découvrir une forme de riposte : la cryptographie. Après un tour d’horizon de ses possibilités et limitations, nous nous concentrerons sur le chiffrement du courrier électronique avec Mozilla Thunderbird et GNU Privacy Guard.
Si possible, venez avec votre ordinateur portable, une clé USB et ces logiciels installés et configurés (venez pendant la permanence du samedi si vous galérez et que vous avez besoin d’aide pour l’installation des logiciels).

Mardi 19 mai à 19h30
Projection du documentaire "Et nous jetterons la mer derrière vous" (d’Anouck Mangeat, Noémi Aubry, Clément Juillard et Jeanne Gomas, 2015, 1h12, VOSTFR)
Dans plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, on jette de l’eau derrière celui qui s’en va pour qu’il revienne en bonne santé. On les appelle, migrants, kaçak, metanastes alors qu’ils sont Aziz, Sidiqi, Housine,Younes. Nous traversons avec eux ces villes non-lieux et ces zones frontières, grandes comme des pays entiers. Du foyer au chaos de la Grèce en crise, en passant par les rues d’Istanbul. En filigrane de leur voyage, les rêves, les espoirs qu’ils portent. Il n’en est qu’à son début, et ne trouvera peut-être jamais de fin.
C’est l’histoire d’une Europe, de ses réalités, de ses frontières et de ses polices. C’est une histoire d’exil. Comment se raconter, dire son voyage, quand il s’agit de sa vie. Le film est cette rencontre, un voyage croisé qui permettrait la parole. A l’instar d’une frontière, de la langue, des statuts, des lieux possibles pour se voir, on se croise et on s’arrête. Un autre voyage commence alors. Et c’est l’eau de toutes les mers traversées que nous jetons derrière leurs pas.
Cette projection se fera à priori en plein air, place de la Fraternité, à Montreuil (tout près du Rémouleur, où ça aura lieu en cas de pluie).

Mercredi 20 mai à 19h30
Assemblée du collectif Cadecol
Chaque 3e mercredi du mois.
Quand on participe à des luttes ou à des mouvements sociaux (sans-papiers, mal logés, chômeurs, travailleurs...) on est souvent confronté à la répression. Face à elle, on ne se retrouve pas tous dans la même situation. La justice fonctionne comme le reste de la société : dans un rapport de classe. La caisse d’autodéfense juridique collective est un outil pour élaborer ensemble un discours public permettant de continuer à défendre les raisons de la lutte, se réapproprier les stratégies de défense et ne pas les laisser exclusivement aux spécialistes du droit, mutualiser les moyens de défense (contacts avocats, argent pour les premières dépenses), partager nos expériences et débattre sur la justice, le droit et la manière de réagir face à la répression.
Contact : cadecol@@@riseup.net

Jeudi 21 mai à 19h
Discussion sur le syndicalisme révolutionnaire
Présentation de deux grands classiques du syndicalisme révolutionnaire français réédités en un seul volume : « L’ABC syndicaliste » de Georges Yvetot, introuvable depuis les années 1970, suivi du texte « Le Sabotage » d’ Emile Pouget, dont on ne compte plus les rééditions mais qui reste d’une étonnante fraîcheur. Ce premier ouvrage inaugure une nouvelle collection « Bibliothèque syndicale », qui entend éditer ou rééditer des textes d’intervention anarchiste et syndicaliste, au service de nos luttes. Cette soirée sera aussi l’occasion de débattre sur le syndicalisme révolutionnaire et l’anarcho-syndicalisme, de leur histoire et de leur actualité.
Discussion proposée par Daniel Pinos et Juan Chica Ventura du groupe anarchiste Salvador-Segui (FA).

Samedi 23 mai à 19h
Concert de soutien au Rémouleur, à la Parole Errante
avec Fantazio & Pastacaldi (rockab freudien), Tarace Boulba (fanfare funk) et les Rivals (garage psyché)
(La Parole errante, 9 rue François Debergue, Montreuil, métro Croix de Chavaux)

Mercredi 27 mai de 16h30 à 19h
Rendez-vous du collectif Prenons la ville
Chaque 4e mercredi du mois.
Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation le 4e mercredi de chaque mois. Cette réunion permettra de faire ensemble le point sur l’avancée du projet et des problèmes qu’il entraîne ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons...
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Dimanche 31 mai à 18h
Projection du film "Omar" (de Hany Abu-Assad, 2013, 1h37, VOSTFR)
Omar vit en Cisjordanie. Habitué à déjouer les balles des soldats, il franchit quotidiennement le mur qui le sépare de ses deux amis d’enfance, Tarek et Amjad. Les trois garçons ont décidé de créer leur propre cellule de résistance et sont prêts à passer à l’action. Leur première opération tourne mal. Capturé par l’armée israélienne, Omar est conduit en prison. Relâché contre la promesse d’une trahison, il se retrouve confronté à la suspicion de ses amis.
Le film aborde la question de la trahison et du rôle que lui donne l’armée israélienne pour briser la volonté des combattants palestiniens. Il donne aussi à voir le poids du soupçon que portent ceux que l’armée relâche sans charge et rend compte de la société palestinienne qui cherche à se libérer de l’occupation d’Israël.

Samedi 13 juin à partir de 19h30
Repas et projections en plein air sur la place de la Fraternité, à Montreuil (juste à côté du Rémouleur)
Dîner en solidarité avec le collectif Baras, puis projection d’un dessin animé pour petits et grands, et ensuite d’un film sur les migrations (les projections auront lieu au Rémouleur en cas de pluie).
(attention, cette soirée aura bien lieu le 13 juin, et non à une autre date, il y a eu une modification de date, désolé.)

PDF - 410.8 ko
Affiche du programme de mai 2015 au Rémouleur
PDF - 185.1 ko
Flyer du programme de mai 2015