ailleurs


Alès : Programme de la Rétive (avril-mai 2013)

mis en ligne le 13 avril 2013.

Au programme de la Rétive pour les mois d’avril, mai et un peu juin aussi...

Programme en PDF à télécharger ici.

À la Rétive - 42, rue du faubourg d’Auvergne - Alès
laretive [at] riseup.net


VENDREDI 19 AVRIL - Discussion autour des luttes contre les expulsions locatives à Turin (19h)
VENDREDI 26 AVRIL - Discussion / proj’ sur la société nucléaire (19h)
VENDREDI 3 MAI - Ciné-club Coup pour coup de Marin Karmitz.
DIMANCHE 5 MAI - Réunion mensuelle de la Rétive (14h)
SAMEDI 11 MAI - Discussion sur Camenisch et les lois d’enfermement carcéral et psychiatrique (19h)
DIMANCHE 12 MAI - Cantine 13h
VENDREDI 24 MAI - Permanence du collectif Exploités énervés (19h)
DIMANCHE 2 JUIN - Réunion mensuelle de la Rétive 14h
DIMANCHE 9 JUIN - Cantine 13h


Permanences de la bibliothèque/médiathèque, chaque samedi de 14h à 19h.


Vendredi 19 avril - Discussion autour des luttes contre les expulsions locatives à Turin (19h)
Luttes contre les "sfratti"

Plus de 2000 expulsions locatives [sfratti] ont été réalisées à Turin en 2011 et 1500 pour les 6 premiers mois de 2012. Chaque année, des milliers de personnes perdent leur maison, mises à la rue par les banques et les propriétaires, eux-mêmes appuyés par l’État et son appareil répressif. Depuis 2011, la résistance se développe et s’élargit malgré la répression policière et ses changements de stratégie. De nouvelles personnes, directement concernées ou venues en soutien, se joignent à la lutte. Des piquets, des barricades sont dressés pour empêcher les expulsions, des maisons sont occupées pour loger ceux et celles qui ont perdu la leur...

Des personnes investies aux côtés des habitants menacés viennent à Alès, à la bibliothèque la Rétive pour nous parler de cette lutte toujours d’actualité. Nous pourrons donc discuter avec elles de cette expérience, des limites et des possibles qu’elle contient, témoigner d’autres expériences que nous pouvons connaître...

Sur le sujet, lire la brochure Lutte contre les sfratti, et différentes articles sur Squat.net.

Vendredi 26 avril - Discussion / proj’ sur la société nucléaire (19h)
« Quelle existence reste-t-il à mener avec un dosimètre autour du cou ? »

Pour la première fois de son histoire, l’humanité a réuni toutes les conditions pour éradiquer (entre autres formes de vie) l’espèce humaine. De mensonge en « incident majeur » le nucléaire a perdu, toute crédibilité. Jamais pourtant l’humanité ne fut à ce point résignée et soumise à une domination aussi destructrice qu’indestructible.
Mort au compteur, un cinétract extrait des luttes contre le nucléaire et son monde, ouvre cette soirée à l’échange de nos réflexions et expériences de résistance à l’atomisation de nos vies. Après un rapide état des lieux sur ces 68 ans de catastrophe nucléarisée, envisageons ensemble comment nous débarrasser de cette logique mortifère.

Vendredi 3 mai - Ciné-club - Coup pour coup - 19h auberge espagnole, 20h projection

Film de 90 mn, 1972, réalisé par Marin Karmitz.

Dans cette fiction inspirée de luttes des années 70, une grève sauvage se déclenche dans une petite usine de textile employant presque exclusivement des femmes. La tension monte. Les ouvrières rendent coup pour coup aux manœuvres patronales et syndicales et résistent aux flics. Elles se retrouvent aussi en conflit avec leur maris, incapables de se faire à bouffer et de s’occuper des enfants eux même. Elles doivent alors lutter contre leurs conditions de femmes et de prolétaires.

Samedi 11 mai - Discussion / exposition sur Camenisch et les lois d’enfermement carcéral et psychiatrique (19h)
Pétons des câbles !

Emprisonné pour sa participation active à la lutte antinucléaire des années 70, Marco Camenisch est menacé de voir sa peine se prolonger d’une durée indéterminée. La détention administrative est cette loi qui permet en Suisse l’enfermement à perpétuité pour des raisons « psychiatriques » comme « ne pas regretter ses actes »...
Pétons des câbles est un appel à solidarité avec Marco Camenisch et toutes celles et ceux qui s’opposent aux prisons, aux matons et aux commissions psychiatriques qui les prolongent.
C’est à partir du parcours de Marco Camenish, que quelques personnes viendront de Suisse discuter avec nous de la lutte contre le nucléaire dans les années 70, de l’histoire de ce révolté et des mesures d’internement et d’enfermement en Suisse.

Sur le sujet, lire la brochure L’internement et les mesures thérapeutiques institutionnelles en Suisse : une petite introduction sur la prison à vie.


POUR FAIRE VIVRE DES IDÉES D’ÉMANCIPATION SOCIALE ET PARTICIPER À LA SUBVERSION DE CE MONDE...

LA RÉTIVE... C’EST QUI ?
Un collectif de personnes qui luttent et s’interrogent, qui souhaitent échanger des critiques sociales, faire vivre un espace de solidarités et de réflexions, en dehors des logiques autoritaires, hiérarchiques et de partis...

C’EST QUOI ?
Une bibliothèque pleine d’outils pour s’informer, étudier, comprendre et combattre ce monde... pour s’en évader aussi ! Une bibliothèque, avec des romans, des livres d’histoire, des BD, des documentaires, des missions de radio, des films... que l’on peut emprunter. Des journaux, des archives, des brochures, que l’on peut consulter... « tranquille peinard » depuis un bon canap’, en sirotant un café !

C’EST QUOI ENCORE ?
Un lieu d’activités, de discussions, de réunions, de projections... tout un programme élaboré lors de réunions ouvertes à tous, une fois par mois, où l’on discute ensemble de ce qu’on veut y faire, des nouvelles propositions, des initiatives qui plaisent...

MAIS AUSSI ?
Un lieu et des emprunts gratuits, accessibles tous... oui oui, aux mômes aussi : livres pour enfants, petits fauteuils pour les petits, activités à imaginer avec eux...

...UN ESPACE ET DES OUTILS POUR S’INFORMER, DISCUTER, PARTAGER DES CRITIQUES, SOUTENIR LES LUTTES


A La Rétive il se passe notamment :

- La Cantine
Un dimanche par mois, nos cordons rouges et noirs vous invitent à partager un repas à prix libre en soutien à la Rétive.

- Le Ciné-club
Chaque premier vendredi du mois, la Rétive déploie sa toile. A 19h, auberge espagnole (chacun amène à manger et à boire). A 20h, début de la projection, et puis c’est gratuit !

- Les Réunions mensuelles de La Rétive
Tous les premiers dimanches du mois, lors de réunions ouvertes à tous, la Rétive concocte son programme ! Bienvenue à toutes les personnes qui souhaitent participer au fonctionnement du local, proposer une activité, une initiative, ...

Bibliothèque La Rétive
42 rue du faubourg d’Auvergne - Alès
Permanence tous les samedis de 14 à 19 heures
laretive-at-riseup.net _S’abonner/se désabonner à la liste d’infos