BROCHURES

Juin 2015 au Rémouleur (Bagnolet)

Le Rémouleur

Mis en ligne le 29 mai 2015

Thèmes :

Formats : (HTML) (PDF,186.3 ko) (PDF,2.3 Mo)

Version papier disponible chez : Le Rémouleur (Bagnolet)

LOCAL AUTO-ORGANISÉ DE LUTTE ET DE CRITIQUE SOCIALE

Le Rémouleur
106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)

https://infokiosques.net/le_remouleur
Mail : leremouleur@@@riseup.net
S’inscrire à la lettre d’info du local

Horaires des permanences (avec accès à l’infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
le mercredi de 16h30 à 19h30
et le samedi de 14h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

******************************************************************************************************************

NB : la permanence « sans-papiers information, orientation » cesse à partir du mois de juin mais la brochure “Sans-papiers : s’organiser contre les expulsions. Que faire en cas d’arrestation ?” reste disponible au local (en français, anglais et arabe).

Vendredi 5 juin, de 16h30 à 19h30
Café des CAFards

Rendez-vous le 1er vendredi de chaque mois, de 16h30 à 19h30.
Nous sommes des centaines de milliers, rien qu’en Ile-de-France, à dépendre des institutions sociales, pour nos revenus, pour le logement, bref pour vivre. Et nous sommes des centaines de milliers à être considérés par la CAF, Pôle-Emploi, ou la Sécu, comme des fraudeurs en puissance, des mauvais pauvres à rééduquer, et à ce titre, contraints de nous soumettre à des contrôles, des humiliations, à l’arbitraire, pour conserver nos maigres allocations. Au chômage comme dans l’emploi, la culpabilisation, la peur de se faire radier ou virer tend à neutraliser par avance toute forme de défense collective. C’est pour s’opposer à cette politique que les CAFards, collectif de chômeuses et précaires, proposent un rendez-vous ouvert à tous une fois par mois pour échanger nos expériences, débrouiller ensemble des dossiers litigieux, s’organiser pour partager les moyens de se défendre sur les lieux de gestion de la précarité. Pour affirmer d’autres valeurs que celles du travail et du mérite, d’autres désirs que ceux que cette société voudrait nous faire intérioriser. Là où ils voudraient nous enfermer dans la peur et l’isolement, il nous faut inventer de nouvelles formes de lutte et de solidarité !

Samedi 6 juin à 19h30
Projection du film "Dernier maquis" (Rabah Ameur-Zaïmeche, 2008, 1h33, VOFR)

Dans une zone industrielle de la région parisienne, Mao un patron musulman possède une entreprise de réparation de palettes. Il décide au sein de celle-ci la construction d’une mosquée et désigne un imam sans aucune concertation avec les salariés. Bientôt, ce petit patron prospère va charger l’imam de surveiller les salariés. Mais face à cette manoeuvre en vue de pacifier les rapports de classe au sein de l’entreprise, le conflit va éclater entre Mao et une partie des ouvriers.

Samedi 13 juin à 19h
Repas et projections en plein air sur la place de la Fraternité, à Montreuil (juste à côté du Rémouleur)

Dîner en solidarité avec le collectif Baras, puis projection de dessins animés pour petits et grands. Ensuite projection de "L’aventure", documentaire de Gregory Lassalle (1h). L’aventure est le nom donné par les Africains au voyage qu’ils entreprennent pour migrer en Europe. Fin 2011, trois jeunes Ivoiriens – Loss, Madess et Moussa – entrent clandestinement en Europe par la frontière gréco-turque. Ils veulent continuer leur route vers l’ouest mais l’accord Dublin 2 de l’Union Européenne les oblige à rester dans le premier pays par lequel ils sont arrivés en Europe, en l’occurrence la Grèce...

Mercredi 17 juin à 15h30 précises
Ciné-goûter

Projection et goûter à partager, pour les enfants du quartier et d’ailleurs. Plutôt à partir de 5 ans pour cette projection.

Mercredi 17 juin à 19h30
Assemblée du collectif Cadecol

Chaque 3e mercredi du mois.
Quand on participe à des luttes ou à des mouvements sociaux (sans-papiers, mal logés, chômeurs, travailleurs...) on est souvent confronté à la répression. Face à elle, on ne se retrouve pas tous dans la même situation. La justice fonctionne comme le reste de la société : dans un rapport de classe. La caisse d’autodéfense juridique collective est un outil pour élaborer ensemble un discours public permettant de continuer à défendre les raisons de la lutte, se réapproprier les stratégies de défense et ne pas les laisser exclusivement aux spécialistes du droit, mutualiser les moyens de défense (contacts avocats, argent pour les premières dépenses), partager nos expériences et débattre sur la justice, le droit et la manière de réagir face à la répression.
Contact : cadecol@@@riseup.net

Mercredi 24 juin de 16h30 à 19h
Rendez-vous du collectif "Prenons la ville"

Chaque 4e mercredi du mois.
Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif "Prenons la ville" propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation le 4e mercredi de chaque mois. Cette réunion permettra de faire ensemble le point sur l’avancée du projet et des problèmes qu’il entraîne ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons...
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Jeudi 25 juin à 19h
Discussion à propos de la situation au Kurdistan

Echange avec deux camarades de retour d’un voyage de deux mois passés au Kurdistan. Témoignages et retours d’expérience autour des dynamiques du mouvement kurde actuel : mouvement des femmes et assemblées de quartier, autonomie au Rojava et guerre « anti-fasciste » contre Daesh, refus de l’Etat et discours contre les hiérarchies...
Découvrez le blog régulièrement alimenté par les camarades sur ces sujets.

Lundi 29 juin à 19h
Projection et discussion autour du documentaire "Desde Abajo" (David Sergent et Fabrice Groussin - Collectif Sur le Champ, 2009, 0h45, VOSTFR)

Le documentaire "Desde Abajo" va à la rencontre en Argentine de militant-e-s de collectifs de piqueteros de la FOB (Fédération d’organisations de base). Education populaire, organisation en coopérative, radios communautaires, autant de pratiques auto-organisées dans les quartiers. Ce sera l’occasion de parler de quelques expériences de collectifs de piqueteros aujourd’hui dans la banlieue de Buenos Aires.

PDF - 186.3 ko
Flyer du programme de juin 2015 au Rémouleur
PDF - 2.3 Mo
Affiche du programme de juin 2015 au Rémouleur

Le Rémouleur