BROCHURES

Bruxelles : Programme d’Acrata pour juin 2013

Lokaal Acrata

Mis en ligne le 9 juin 2013

Thèmes :

Formats : (HTML)

Version papier disponible chez :

Activités Acrata / juin 2013

Jeudi 13 juin à 19h30 - projection
Romeos
Allemagne, 2011, Sabine Bernardi. Sous-titres en anglais.
Lukas, 20 ans, est au beau milieu de sa transition. Plein d’enthousiasme pour la vie, il arrive à Cologne pour son service volontaire et il est le seul garçon logé avec les filles. Être transgenre, c’est toujours se retrouver pris au piège d’une injustice sociale. Sa meilleure amie, Ine, fréquente la scène homosexuelle de Cologne où elle est très bien intégrée. Lukas va y rencontrer l’effronté et téméraire Fabio. Fabio incarne tout ce que Lukas n’a pas, succès et confiance en soi. L’attraction entre les deux garçons se développe jusqu’à ce que Fabio accède au secret de l’identité de Lukas...

Samedi 22 juin à 14h – discussion
L’anarchisme au Mexique
Un compagnon du Mexique, de passage à Bruxelles, viendra tracer une esquisse de la situation et de la conflictualité sociale au Mexique, pays qui a également connu, ces dernières années, une remarquable recrudescence d’activités anarchistes et toute une myriade de révoltes et d’attaques. Plusieurs compagnons sont d’ailleurs passés par la case prison, ou sont encore incarcérés.
La discussion présentée par ce compagnon ouvrira certes le débat sur les perspectives anarchistes révolutionnaires, là-bas comme ici ; et les questions qui nous tiennent à coeur comme la solidarité envers les compagnons frappés par la répression, le rapport entre les anarchistes et d’autres révoltés, la compréhension du contexte dans lequel on agit.

Jeudi 27 juin à 19h30 - discussion
Transgenres enfermés, et comment nous libérer des normes du genre
Lors de cette discussion, nous voulons parler de la façon dont les personnes transgenres sont opprimées, mais sans tomber dans la victimisation. Ces oppressions se manifestent tant dans la loi que dans toutes sortes de domaines de la vie quotidienne : école, travail, ... Et touchent parfois aussi à la prison. Nous parlerons de ce que cela signifie pour les transgenres, et comment cela est un miroir de la société. Il n’y a pas que les personnes qui se sentent d’un autre genre qui sont concernées. La vie de chacun est déformée par les normes des genres dominants, et cette catégorisation est l’un des mécanismes qui renforcent le pouvoir. Nous voulons alors parler de la façon dont nous pouvons lutter contre ça. Les cibles sont plus difficiles à identifier que dans d’autres luttes, parce que les normes de genre sont terriblement imbriquées dans toute la société.
Pourtant, nous donnerons quelques exemples où les trans ont combattu pour pouvoir être ce qu’ils sont, et nous voulons ouvrir la discussion sur la façon dont cela peut aussi arriver ici et maintenant.

Samedi 29 juin à partir de 18h
Karaoké
Appel aux audacieuses et à tous ceux qui n’ont pas froid aux yeux !
On a du mal à s’en rendre compte, mais pourtant, si, c’est l’été. Comme toutes les traditions ne sont pas à jeter, chaque année, nous vous invitons à venir passer un moment ensemble avant le grand boom estival. Cette fois-ci, c’est karaoké ! Samedi 29 juin, à partir de 18h, venez exercer votre talent et prouvez une fois de plus que le ridicule n’est pas mortel ! Au programme : le meilleur des cultures flamande et francophone réunies, sans oublier les monuments de la chanson italienne... Si, si ! Allez, on aura quand même quelques chansons révolutionnaires en stock, au cas où...
Et si certains ont envie de ramener des p’tits trucs à boire et à manger, qu’elles soient les bienvenues !

Local Acrata
32 Rue de la Grande Île
1000 Bruxelles
acrata[æŧ]post[.]com

Lokaal Acrata