AUTEURS

Joseph Déjacque

4 avril 2012 - Joseph Déjacque

De l’être humain mâle et femelle - Lettre à P.J. Proudhon

(HTML) (PDF,614.4 ko) (web)

Qu’est-ce que l’homme ? rien. – Qu’est-ce que la femme ? rien. – Qu’est-ce que l’être-humain ? – TOUT.

Du fond de la Louisiane où m’a déporté le flux et le reflux de l’exil, j’ai pu lire dans un journal des Etats-Unis, la Revue de l’Ouest, un fragment de correspondance entre vous, P.J. Proudhon, et une dame d’Héricourt.

Les quelques mots de Madame d’Héricourt cités par ce journal me font craindre que l’antagoniste féminin ne soit pas de force – polémiquement parlant – à lutter avec son brutal et masculin adversaire.

Nouvelle-Orléans, mai 1857.

16 décembre 2011 - Joseph Déjacque

A bas les chefs !

(HTML) (PDF,610.9 ko) (web)

A toute idée présente et à venir, salut ! L’autorité a régné si longtemps sur les hommes, elle a tellement pris possession de l’humanité, qu’elle a laissé partout garnison dans son esprit. Aujourd’hui encore, il est difficile, autrement qu’en idée, de la saper de fond en comble. Chacun des civilisés est pour elle une forteresse qui, sous la garde des préjugés, se dresse en ennemie sur le passage de la liberté, cette envahissante amazone.
Texte paru dans Le Libertaire n°12, en avril 1859.